Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

A la rencontre de Jayson Tchicamboud, le nouveau prodige de la SIG

Publié par le 25 juin 2017               
Capture d’écran 2017-06-25 à 18.00.17

Vendredi 23 juin, à une heure et demi de l’entre-deux du match 5 décisif des finales de Pro A opposant Chalon-sur-Saône à Strasbourg, l’ancien basketteur pro Steed Tchicamboud et son fils Jayson (15 ans) étaient en route pour assister à l’épilogue de la saison du championnat de France.

Sachant que dans la famille Tchicamboud, le père a été auteur d’un triplé historique (vainqueur du championnat de France, de la coupe de France et de la Semaine des As) avec l’Elan Chalon en 2012 et que le fiston aîné va rejoindre le centre de formation de la SIG à la rentrée, l’occasion était parfaite pour discuter de l’avenir de la relève.

Quel est le parcours de Jayson dans le basket ?
Steed : Il a commencé le basket à 3 ans. A l’époque, je jouais en Pro B à Châlons-en-Champagne. Ensuite, il m’a suivi dans tout les clubs dans lesquels j’ai joué : Saint-Quentin où il côtoyait Barbitch, Cholet où il était surclassé d’un an et était dans la même équipe que Kilian Hayes, puis Nancy et Chalon-sur-Saône. Puisqu’il n’y avait pas de championnat de France minimes à Chalon-sur-Saône, on a choisi qu’il aille au pôle espoir de Lyon au lieu de celui de Bourgogne. Parallèlement, il était donc affilié au club de Roanne avant de s’engager dernièrement avec le centre de formation de Strasbourg.
Jayson a toujours été surclassé de 1 ou 2 ans. Des années minimes, il en a joué quatre dont deux en championnat de France à Roanne, une en inter-région et une autre en région à Chalon. Avec la sélection régionale du Lyonnais, il a aussi été surclassé la première année pour disputer le TIL (tournoi inter-ligues), qu’il a remporté avec les 2001. Avec sa génération, les 2002, ils ont terminé troisième cette année.

A la suite du TIL, Jayson a été sélectionné pour participer au camp national puis a été convié aux tests d’entrée au Centre Fédéral, qu’il a réussi avec succès. Dans ce cas, pourquoi avoir décidé de le diriger vers un centre de formation de club plutôt que l’Insep ?

La suite de cet article est réservée à nos soutiens Tipeee. Veuillez vous identifier ou nous soutenir sur le site pour y accéder.

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>