L'encyclopédie du basket se trouve sur wiki-basket.com ! Augmentez votre notoriété en y créant votre profil !

Hebergeur d'image

Comment assister gratuitement à un spectacle sportif ?

Publié par le 20 juin 2017               
Capture d’écran 2017-06-15 à 11.37.08
Hebergeur d'image

L’entrée à un match professionnel de basket-ball ou d’un autre sport est rarement gratuite. Pour couvrir les frais engendrés par la vie courante d’un club (à commencer par la rémunération des salariés : des athlètes au staff technique mais aussi administratif) et liés à l’organisation d’événements, la recette de la billetterie est primordiale. En fonction de l’engouement, du prestige et d’autres facteurs, les tarifs pour assister à une rencontre sportive sont très variables. Pour un véritable aficionados de la balle orange, sans compter les frais de transports, de restauration et éventuellement d’hébergement, le budget « billet de match » peut s’avérer très onéreux, surtout avec le temps.

Pour réduire les coûts financiers, la solution de beaucoup de fans est donc de s’offrir un abonnement à la saison. En France, quand on sait par exemple qu’au CSP Limoges le pack pour 17 rencontres officielles de Pro A vaut entre 150€ (tarif réduit pour enfants accompagnés, étudiants, lycéens et demandeurs d’emploi) et 520€ (soit entre 9€ et 31€ le coût de revient pour un match), les tarifs restent relativement élevés même s’ils sont plus raisonnables qu’en dehors de nos contrées.
A l’étranger, les prix peuvent grimper beaucoup plus hauts pour des rencontres d’Euroleague disputées sur le Vieux Continent, des chocs dans de prestigieux championnats nationaux comme la Liga Endesa en Espagne ou la TBL en Turquie, mais surtout aux Etats-Unis en ce qui concerne la NBA. Au pays où est né le basket, pour « louer » un bon siège le temps d’un match disputé en quatre quart-temps de 12 minutes, les tarifs appliqués sont particulièrement élevés du côté des gros marchés tels que New York, Los Angeles et Chicago, ainsi que des équipes au sommet de la Ligue comme San Francisco (Golden State Warriors), Cleveland, San Antonio et Boston. Aux USA, dans le pays de la démesure, les montants en dollars des billets de matchs explosent littéralement lors des phases finales, Ainsi, à la veille du coup d’envoi du Game 5 des NBA Finals 2017, il fallait débourser plus de 600$ pour assister au duel opposant les Warriors aux Cavaliers, dans les hauteurs des tribunes de l’Oracle Arena. Pour cette même rencontre, des sièges « courtside », pieds sur le parquet, ont été commercialisés 66 500$ à l’unité. Au vu de l’engouement généré autour de l’événement, il faut aussi savoir que l’inflation des prix est réelle et ne cesse de s’accroitre à l’approche d’un tel match…

Voici cinq astuces utiles et légales pour ne pas payer vos entrées à un événement sportif payant, et ainsi économiser régulièrement de l’argent :

- être bénévole. Les associations ou sociétés privées qui organisent des manifestations sportives sont toujours à la recherche de personnes pour donner un coup de main, aider à l’organisation, à la mise en place, au bon déroulement du spectacle, ou encore au rangement du matériel sollicité. Cette solution demande de faire des concessions en fonction de la tâche qui vous sera confiée. Si vous êtes affecté à la billetterie ou la restauration par exemple, il est fort probable que vous ne pourrez pas profiter pleinement du spectacle sportif. Bien évidement, il n’y a pas de rémunération financière en tant que bénévole, mais le travail est la plupart du temps récompensé avec des avantages en nature, comme par exemple un accès gratuit au spectacle, une restauration prise en charge par l’organisateur ou la dotation de produits dérivés à l’effigie de la manifestation sportive.

- connaitre un membre de l’organisation, ou de l’une des deux équipes en présence dans le cadre d’un match de basket-ball par exemple. En général, dans le milieu du basket français, chaque athlète dispose d’au moins deux tickets gratuits (qu’il distribue à sa guise) pour un match à l’extérieur, un nombre identique ou parfois légèrement supérieur lors des rencontres disputées à domicile. Parmi nos cinq astuces présentées, il s’agit probablement du meilleur bon plan : votre place est réservée en tribunes, souvent à un endroit stratégique avec une vue imprenable sur le terrain.

- être accrédité. En plus d’établir un lien entre le public et les athlètes, les médias (journaux, sites internet, blogs, radios, TV, etc.) valorisent et assurent la promotion du spectacle sportif, ce qui engendre des revenus indirects aux organisateurs d’événements. En étant acteur du développement de la notoriété d’un club, vous pouvez donc accéder gratuitement à des matchs sportifs payants. Si vous écrivez pour un journal physique ou un site internet professionnel, vous pouvez même être payés pour rédiger un compte rendu de match. Cette astuce présente donc un double avantage mais nécessite beaucoup de travail en amont. En revanche, si vous n’êtes pas un journaliste disposant d’une carte professionnelle, il vous sera très compliqué d’accéder de cette façon à des matchs de Pro A et parfois de Pro B en ce qui concerne la basket-ball en France.

- participer aux jeux/concours organisés par le service communication des clubs sportifs et de leurs partenaires. Afin d’animer leur communauté sur les réseaux sociaux et ainsi améliorer la portée de leurs publications, attirer de nouveaux fans et prospects, faire connaitre leurs produits et/ou services, beaucoup de clubs (et autres organisateurs de manifestations sportives) ainsi que parfois certains de leurs partenaires institutionnels et économiques, mettent régulièrement en oeuvre des concours sur le web permettant au public de tenter leur chance pour remporter des tickets gratuits.

- être collaborateur d’une entreprise partenaire de l’organisateur de l’événement sportif. A travers l’aide financière et/ou matérielle apportée par ses partenaires, les clubs sportifs leur délivrent en échange des prestations de différents types, dont des invitations (VIP ou non) à la manifestation. Ainsi, les chefs d’entreprises en font souvent profiter ses salariés et/ou ses clients afin de les remercier/fidéliser.

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>