Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Comment soigner une rupture des ligaments croisés ?

Publié par le 11 décembre 2016               
img_9779

Carlos Garcia, ancien international espagnol U16, vient d’effectuer cette année son retour au très haut-niveau (NCAA D2 aux Etats-Unis) après avoir été confronté à deux reprises en deux ans à une rupture des ligaments croisés. Aujourd’hui remis sur pieds, il retrouve son bonheur sur les terrains. Il nous livre son témoignage.

« J’ai eu ma dernière blessure l’an passé durant la pré-saison. Ma première réaction a été que je ne pouvais pas le croire. Je me demandais, pourquoi moi ? Ou pourquoi suis-je si malchanceux ? Plus tard, quand j’y ai repensé, je voulais simplement travailler pour être de retour sur le terrain parce que je savais que je pouvais le faire. J’avais déjà eu la même blessure aux ligaments croisés durant ma dernière année de lycée.

Juan Carlos m’a aidé psychologiquement mais m’a aussi accompagné dans les étapes pour revenir sur le terrain. J’ai seulement travaillé avec lui pendant deux semaines : une en France à Limoges et une autre en Espagne à Murcie. Mais la rééducation a été très longue : il s’est passé 9 mois entre l’opération et le premier match que j’ai pu disputer. J’ai choisi Juan Carlos parce que j’avais travaillé avec lui avant et je savais qu’il a beaucoup de connaissances différentes. Il connait énormément de techniques de thérapie physique et il va utiliser celle qui est la meilleure pour vous. Il va s’adapter à vous.

img_8703

Cette saison, à l’heure actuelle, j’ai seulement joué environ six ou sept matchs, mais les sensations sont de mieux en mieux après chaque match. J’ai encore besoin de retrouver ma confiance.
Mon conseil pour ceux qui ont connu une blessure comme la mienne est que parfois, tu peux penser que c’est très difficile, mais tu as besoin de trouver le côté positif d’avoir une blessure. Tu peux apprendre de tout. Une blessure va te rendre un meilleur basketteur ainsi qu’une meilleure personne! »

capture-decran-2016-12-11-a-23-12-52


Juan Carlos Andrade, ostéopathe francophone reconnu en Espagne et disposant de son propre cabinet à Murcie, évoque le cas de Carlos Garcia et livre ses précieux conseils pour se rétablir d’une telle blessure.

Quel type de patient a été Carlos?
Quand j’ai parlé avec Carlos la première fois, il était aux Etats-Unis et déprimait car ça faisait longtemps qu’il avait eu sa dernière blessure et il n’arrivait pas à revenir. Il m’a dit qu’il voulait réussir à pouvoir rejouer, même sans être au niveau professionnel. C’est à ce moment que je lui expliqué qu’en travaillant avec moi et ma méthode IPK®, il pourrait arriver à rejouer et continuer sa carrière sans problème, pas uniquement au niveau amateur mais aussi rejouer en NCAA D2 américaine, comme il l’avait fait avant. A partir de là, Carlos a accepté ma manière de travailler avec détermination, effort, sacrifice et beaucoup de volonté. Il a eu des moments difficiles mais c’est là que l’on a beaucoup discuté et on a réussi finalement à trouver une manière personnalisée et unique de travailler pour accomplir les objectifs fixés avec le joueur.

img_1324Comment soigner une rupture des ligaments croisés ? La rupture des ligaments croisés est une blessure commune dans le sport, mais c’est une erreur d’appliquer le même traitement de récupération à tous les sportifs. Dans ma clinique, on personnalise chaque traitement avec notre méthode de travail Integral Personal Care® selon différents critères : le type de sportif et de blessure, etc. et surtout en prenant soin de la partie émotionnelle afin de récupérer d’une manière intégrale (pas uniquement la parcelle physique mais aussi récupérer la confiance et sécurité en soi-même).

Quels services proposent votre clinique RecuSport® ? Quel est votre suivi des athlètes sur la saison ?
Dans la clinique RecuSport®, on utilise notre propre méthode de traitement Integral Personal Care®, où les sportifs ont à disposition un centre de haut niveau et où ils peuvent arriver à récupérer de leurs blessures et améliorer leurs performances. Mais aussi, si cela est nécessaire, on se déplace là où le sportif se trouve au moment où il a besoin, que cela soit pour une compétition importante ou un moment crucial de la saison, ou encore pour se préparer pour la nouvelle saison à venir.
Le reste du temps, on est 24h/24h à disposition de notre sportif pour le suivi du travail mis en place : préparation physique, récupération, nutrition, etc. ou répondre aux questions et offrir des solutions aux problèmes du quotidien.
Aussi, on collabore avec les meilleures entreprises, médecins et institutions sportives internationales pour que tous les besoins de notre sportif soient accomplis. Et surtout, on est une seule équipe de travail qui va dans la même direction pour la réussite de notre sportif.

Quels appareils utilisez-vous ? Avez-vous des techniques spécifiques ?
Dans la Clinique RecuSport®, on dispose des appareils les plus modernes pour le diagnostic, le traitement et la prévention. Nous sommes le seul centre en Europe et au Monde à avoir un DOUBLE INVERTY® (concept excentrique) dans un seul dispositif fabriqué sur mesure pour la clinique RecuSport® par LECY Sport. C’est l’entreprise leader en fabrication de dispositifs pour la récupération sportive avec laquelle on est en train de développer d’autres dispositifs, pour faire d’Integral Personal Care® une méthode précise, moderne et très scientifique avec le seul objectif de pouvoir soigner nos sportifs de la manière la plus rapide et efficace possible.

img_8732

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>