Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ESPN place 4 français dans le Top 30 de la Draft NBA 2020

Publié par le 11 novembre 2018               
killian hayes et karlton dimanche

Selon les dernières estimations (« mock draft ») datant du 13 octobre 2018 des spécialistes ultra pointus du célèbre média sportif américain ESPN, quatre prospects français pourraient être retenus par des franchises nord-américaines au premier tour de la draft NBA en 2020. Si ces prévisions venaient à se concrétiser dans un an et demi, cela serait une grande première dans l’Histoire du basket français et international ! Jamais quatre basketteurs internationaux (hors Etats-Unis) appartenant à un même pays n’ont été sélectionnés la même année à l’issue du premier tour de la grande messe annuelle du meilleur championnat de basket-ball au Monde.

Il faut dire que les leaders de l’exceptionnelle génération française 2001, sacrée championne d’Europe U16 en 2017 et vice-championne du Monde U17 en 2018 en attendant le championnat d’Europe U18 l’été prochain, seront particulièrement convoités par les recruteurs en 2020, année à partir de laquelle ces futurs stars du basket hexagonal pourront figurer sur la liste des joueurs éligibles à la draft NBA. Trois jeunes prodiges français foulant actuellement les parquets de Jeep Elite appartiendraient même au Top 15 mondial de leur catégorie d’âge !

Théo Maledon (1m92, 17 ans) – Prévision ESPN : 8ème choix de la Draft NBA 2020

Ce meneur de jeu athlétique et de grande taille pourrait s’imposer comme étant le patron de l’Asvel Lyon-Villeurbanne à la mène avant son futur grand départ pour la NBA ! Deuxième meilleur scoreur, rebondeur, passeur et intercepteur des Bleuets derrière son compatriote Killian Hayes lors du titre européen acquis en 2017 avec les 16 ans et moins, Maledon est actuellement le joueur français le plus performant en Jeep Elite parmi les jeunes nés en 2001. De par son intelligence de jeu, accompagnée de ses qualités physiques et techniques de grande qualité qui en font un basketteur de top niveau et qu’il exploite à merveille tant dans le championnat national qu’en coupe d’Europe, sa cote ne cesse de grimper aux yeux des observateurs de la grande ligue américaine. Cette pépite, dont les ressemblances avec Tony Parker sont par ailleurs frappantes et même troublantes par rapport à leur parcours et leur poste de jeu, a clairement le talent et le potentiel pour viser un Top 10 à la draft NBA.

Malcolm Cazalon (1m95, 17 ans) – Prévision ESPN : 10ème choix de la Draft NBA 2020

Meilleur scoreur et intercepteur de l’équipe de France U17 lors du championnat du Monde organisé en Argentine l’été dernier à l’occasion de sa première campagne internationale avec l’équipe de France, le fils de Laurent Cazalon a ébloui un certain nombre de scouts NBA présents sur l’événement. Durant la dernière intersaison, il a fait le choix de quitter le centre de formation de l’Asvel pour rejoindre la JL Bourg-en-Bresse, qui lui a proposé et fait signer son premier contrat en tant que basketteur professionnel contrairement au club villeurbannais. Arrière gaucher et longiligne, Malcolm possède un potentiel intéressant pour le très haut niveau si ses pépins physiques assez récurrents (il a déjà manqué trois matchs officiels en neuf matchs de saison régulière disputés par son équipe) le laissent tranquilles. Utilisé à la fois dans l’effectif pro et espoirs de la JL Bourg, le jeune Cazalon n’a pas encore livré de match référence cette saison, mais cela ne saurait tarder.

Killian Hayes (1m96, 17 ans) – Prévision ESPN : 13ème choix de la Draft NBA 2020

Elu meilleur joueur du championnat d’Europe U16 en 2017 puis seul « frenchie » membre du cinq majeur type du championnat du Monde U17 l’année suivante, ce poste 2/1 franco-américain au potentiel All-Star NBA s’est fait voler la vedette, dans ce classement établi par ESPN, par deux de ses coéquipiers en équipe nationale. Outre l’actuelle explosion de Maledon au plus haut niveau français, il paie sûrement des débuts compliqués collectivement et individuellement dans le milieu professionnel avec son club formateur, Cholet Basket. Habitué à la victoire et à rafler les toutes les distinctions individuelles possibles au cours de ces dernières années avec la formation localisée dans les Mauges, le fils de l’ancien basketteur professionnel américain DeRon Hayes goûte à la frustration depuis le début de la saison. Son équipe perd beaucoup de matchs et il éprouve de des difficultés à scorer, avec une adresse aux tirs à trois-points très faible (seulement 15% de réussite derrière l’arc).

Karlton Dimanche (1m94, 18 ans) – Prévision ESPN : 29ème choix de la Draft NBA 2020

Quatrième joueur français présent dans les prévisions d’ESPN pour la Draft NBA 2020, Karlton Dimanche se distingue des trois autres prodiges présentés précédemment du fait qu’il est leur aîné d’un an. Celui qui a été médaillé de bronze avec les Bleuets l’été dernier lors du championnat d’Europe U18 sera donc éligible à la draft dès la fin de cette saison 2018/2019, mais il ne devrait logiquement pas y laisser son nom définitivement. Recruté par le centre de formation de Cholet Basket en 2015 à la suite d’un stage organisé par Kévin Séraphin, il pourrait être le troisième guyannais après « Mister K » et Damien Inglis à rejoindre la NBA. Très athlétique et réservé, ce combo guard a disputé toute la pré-saison avec l’équipe professionnelle choletaise, avec laquelle il a eu l’occasion de se montrer lors des matchs amicaux. Depuis le début de la saison régulière, il a également eu le droit à une dizaine de minutes de temps de jeu au cumulé en Jeep Elite, compétition dans laquelle Dimanche se voit essentiellement confier des missions défensives. Si ses statistiques sont pour l’instant anecdotiques au plus haut niveau français, il archi domine la concurrence dans sa catégorie d’âge. Leader offensif de l’équipe espoirs de CB en tant que meilleur marqueur, rebondeur, intercepteur et deuxième meilleur passeur des siens avec une moyenne de 17.3 points, 9.2 rebonds, 3.2 interceptions et 5.6 passes décisives, Karlton brille au sein de l’effectif leader du championnat de France U21, bien parti pour décrocher un deuxième titre consécutif de champion national.

1 Commentaire

  1. VINCENT

    11 novembre 2018 at 20 h 28 min

    Rodrigue BEAUBOIS est guadeloupéen DIMANCHE Karlton a effectué 3 ans de formation au pôle espoir de Cayenne et participé à toutes les compétitions du PES (CIZ, Camp national, TIL, etc…)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>