Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ITW Aaron Craft : « Monaco, une superbe opportunité pour continuer à me développer »

Publié par le 6 octobre 2017               
Capture d’écran 2017-10-06 à 09.50.25

Début septembre, j’ai eu l’occasion d’interviewer une légende de l’Université d’Ohio State, Aaron Craft (1m88, 26 ans) après son premier match de pré-saison en France. Le meneur de jeu américain de l’AS Monaco a parlé de sa carrière NCAA et professionnelle, ainsi que quelques autres sujets supplémentaires.

Tu es le leader de tout les temps en termes de passes décisives et d’interceptions réalisées à l’Université d’Ohio State. Comment a été l’expérience ?
C’était beaucoup de plaisir. C’est probablement l’expérience la plus fun que j’ai eu en jouant au basket-ball. Tu te retrouves avec un groupe de gars pendant quatre ans et tu crées une famille unie. Beaucoup de gars n’ont pas d’amitiés proches pendant le séjour. J’ai joué contre Will (Buford) aujourd’hui (début septembre), j’ai joué avec lui à école, et c’est un gars avec qui on discute et on se voit chaque été.

Tu as débuté ta carrière professionnelle au camp d’entraînement NBA de la meilleure équipe au Monde : les Golden State Warriors. Des superstars comme Stephen Curry et Klay Thompson étaient là-bas. Qu’as-tu appris de ça ?
C’était aussi beaucoup de plaisir. Ces gars étaient géniaux. Ils n’étaient pas égoïste et distant. Ils étaient très ouverts envers moi et les questions que j’avais. Ils m’ont montré comment c’est d’être un professionnel. Etre autour d’eux pendant un mois ou plusieurs semaines, c’était définitivement une expérience enrichissante.

Que peux-tu dire à propos de ton expérience en D-League avec les Santa Cruz Warriors ? Tu as remporté le championnat et la distinction individuelle de défenseur de l’année dès ta première saison pro là-bas…
C’était d’abord un changement difficile, mais nous avions un super groupe de gars. Beaucoup de gars avaient beaucoup d’expériences. J’ai très apprécié mon rôle. C’est une superbe organisation. Le coach est l’un de mes favoris parmi ceux pour lesquels j’ai joué. Il rendait les choses beaucoup plus faciles et évidement quand tu gagnes, les choses se déroulent bien.

Ensuite, tu as commencé à jouer au basket professionnel à l’étranger, en Hongrie. La saison passée, tu as atteint les finales du championnat italien. Et durant l’intersaison, tu as décidé de signer en France avec Monaco. Pourquoi as-tu choisi cette équipe ?
Ca a simplement commencé avec une superbe opportunité pour moi afin de continuer à me développer dans ma carrière. J’ai eu beaucoup de plaisir et de succès la saison passée. C’est aussi une grande opportunité pour faire partie d’une superbe organisation et équipe.

Quels seront vos objectifs ?
Le club a eu beaucoup de succès par le passé. Ils ont descendu les marches puis ont trouvé un chemin pour s’élever et aller en playoffs. Je pense que notre plus grand objectif est de poursuivre le succès qu’ils ont eu ici, ce que les coaches et l’organisation sont aussi en train de faire. J’aimerai vraiment ressentir ça et essayer de construire sur leur succès passé. Avec espoir, nous aurons gravi une marche supplémentaire à la fin de l’année.

Capture d’écran 2017-09-25 à 21.19.37

Monaco a remporté la saison régulière pendant deux années consécutives, mais n’a pas soulevé le trophée au terme des playoffs. Donc, gagner les playoffs est l’objectif ultime ?
Oui, mais c’est un très long chemin actuellement. Je pense que notre plus grande concentration maintenant est simplement de devenir meilleur en tant qu’équipe. On ne peut pas faire quelque chose en playoffs si on ne se qualifie pas d’abord pour les playoffs. Notre plus grand objectif pour commencer est de réaliser une bonne saison régulière, et ensuite d’avoir un élan important pendant les playoffs.

As-tu eu le temps de visiter la ville ?
Nous sommes là-bas depuis quelques jours. Ma femme m’a rejoint la semaine dernière. Explorer la ville est beaucoup de plaisir. C’est un endroit incroyable. Si tu es dans un mauvais jour, tu as simplement à regarder dehors, regarder la mer, c’est extrêmement inspirant. Je suis excité d’avoir un aperçu du reste de la ville.

Tu viens de disputer ton premier tournoi de pré-saison en France. Quelle est ta première impression ?
Je pense que les deux équipes seront différentes au milieu de la saison mais c’était un bon premier test pour moi et notre équipe. C’est la première fois que j’ai joué dans la ligue française, et que je jouais contre une équipe française. Dans un match, c’est un peu différent. J’ai apprécié.

Tu es vraiment un excellent défenseur. Quel est ton secret ?
J’aimerai pouvoir le dire, mais je dois le garder pour moi.

Pour conclure, parlons du rubik cube. Sur youtube, on peut te voir le résoudre en 80 secondes. Est-ce ta meilleure performance ?
Mon record est minute, 60 secondes, mais je l’ai réalisé juste une fois.

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>