L'encyclopédie du basket se trouve sur wiki-basket.com ! Augmentez votre notoriété en y créant votre profil !

Le drame d’une vie

Publié par le 18 avril 2017               
BBWORLD

Il a décidé d’être sur les lattes du TD Garden pour aider son équipe et sa ville à continuer de vivre une saison joyeuse. Pourtant, son esprit doit être bien loin de tout cela, encore bien plus loin que Seattle qu’il rejoindra juste après la sirène ce soir. Loin… là-haut, dans les nuages.

Quelle chose plus dure pour un grand frère que de perdre sa petite sœur ? Certainement perdre son enfant me direz-vous à raison. Pourtant, le choc reçu par Isaiah Thomas à la sortie du shooting la veille de l’ouverture des playoffs aurait pu mettre tous les aînés de fratrie à terre : sa jeune sœur a perdu la vie dans un accident de voiture. La faute à pas de chance certainement mais le couperet est tombé. Stevens et les dirigeants des Celtics s’étaient admirablement positionnés derrière leur franchise player en lui permettant de choisir de jouer ou non ce premier (et les suivants) match de la série contre les Bulls de Chicago. En sorte, mettre un terme à leur saison ou non. Mais qu’est ce à côté du drame d’une vie ? Ayant décidé de rester pour faire face à son destin de joueur de basketball devenu superstar après avoir ramené le Peuple Vert tout en haut de la Conférence Est, le Lil Big Brother voulait rendre hommage à Chyna. Des sneakers customisées à l’arrache, esthétiquement dégueulasses mais, sentimentalement, les plus belles jamais portées d’après moi.

Jouer, tout faire pour gagner et continuer à être ce champion self-made. Porter sa deuxième famille sur les épaules pour que la première en soit fière. Sur terre ou dans les nuages. Encaisser la minute de silence d’avant match en l’honneur de sa sœur, supporter les zooms braqués sur lui et ses émotions. Scorer et tenir à bout de bras les C’s. S’incliner sur le fil. Tout ça, il l’a fait dimanche. Pourtant, l’image qui me restera à jamais sera celle qui suivit ses quelques tentatives de shoot à l’échauffement ; prostré et en larmes sur le banc de touche où le bras de son gars Bradley lui prouvait le soutien et la fierté de tous dans son choix. Dévasté par le chagrin, il allait tout de même affronter la suite. Mais pour tous ceux qui ont la chance d’être frère ou sœur, imaginez que la personne qui vous ressemble finalement le plus, cette petite chose qui vous a tant enquiquiné dans votre enfance, avec laquelle vous avez fait tourner en bourrique vos vieux, celle qui vous assommait avec sa poupée pour vous piquer votre Game-Boy, celle que vous détestiez adorer après une punition commune que seule elle méritait, celle avec laquelle vous avez grandi et partagé joies et peines de l’enfance, celle que vous avez protégé dans les cours d’écoles et pour laquelle vous auriez donné un bras pour que les malheurs de la vie ne la touchent pas comme ils l’ont faits. Imaginez que celle-ci vous soit arrachée. Imaginez maintenant aller au boulot le jour même comme si de rien était. Ok… Alors c’est peut-être, et même surement, son seul exutoire aujourd’hui. Mais tout de même, le réussir à ce niveau là. Avouez qu’il est délicat d’imaginer pouvoir le faire et je ne souhaite à personne d’avoir à prouver cette capacité d’ailleurs, sur un parquet, dans une piscine ou derrière un ordinateur. Mais c’est la vie, elle ne prévient pas, vous prend à la gorge et vous oblige à sortir le meilleur de vous même, pour les meilleurs autour de vous.

Isaiah Thomas sera encore en tenue ce soir avant de rejoindre ceux pour qui le plus dur commence dans l’Etat de Washington. En espérant en plus abattre les Bulls. Un respect inversement proportionnel aux centimètres qui séparent son cœur du plancher des vaches, et immense comme les centimètres qui séparent ce même cœur du ciel où est sa sœur. RIP Chyna.

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>