Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Les avantages et inconvénients des fenêtres internationales

Publié par le 20 novembre 2017               
Capture d’écran 2017-11-19 à 18.30.51

A l’instar de la traditionnelle trêve hivernale en France, les championnats nationaux de basket-ball qui sont régis par la FIBA à travers le Monde vont désormais être mis en suspend à diverses périodes de la saison régulière, dans le cadre du nouveau calendrier et système de qualifications des équipes nationales au championnat du Monde.

La première coupure de l’année ayant lieu cette semaine, voici une analyse des avantages et inconvénients de cette nouvelle formule pour les différentes parties prenantes engagées.

Tout d’abord, concernant les joueurs non-retenus en sélection nationale, la plupart vont bénéficier de plusieurs jours, voir d’une semaine complète de repos. Les basketteurs américains et plus globalement les expatriés évoluant aux quatre coins de la planète pourraient donc éventuellement avoir l’occasion de rentrer au pays, chose impossible en plein mois de novembre lors des saisons précédentes. Du côté des athlètes, ce mini-break leur fera du bien à la fois mentalement et physiquement. Néanmoins, cela risque de casser la dynamique des clubs sachant en outre que le collectif est encore en construction pour la majorité des équipes. Ces mêmes clubs, qui rémunèrent les joueurs en tant qu’employeur, sont contraints de libérer leur(s) membre(s) convoqué(s) en équipe nationale et ne sont pas à l’abris d’une blessure ou autre pépin physique de leur(s) protégé(s) durant la compétition…
Pour les joueurs appelés en sélection nationale, cette période va leur permettre de rentrer dans leur pays ou continent respectif. Ainsi, ils vont pouvoir jouer plus souvent à proximité de leurs proches, famille et amis. Aussi, en l’absence des pointures évoluant en NBA et en Euroleague, cela va permettre à des valeurs montantes notamment de représenter leur nation chez les A (ce qui sera une première pour certains) et d’engranger de l’expérience au niveau international. En revanche, ces joueurs-là ne bénéficieront pas du même repos que leurs coéquipiers en club restés libres de ce genre de sollicitation. Dès le terme des deux matchs de qualification qu’ils disputeront lors de cette première fenêtre, ils retourneront dans la foulée auprès de leur club respectif.
Du côté des fans, ces fenêtres internationales vont leur permettre de voir évoluer leur équipe nationale en match officiel à domicile, ce qui était très rare auparavant. Le revers de la médaille est que la plupart des meilleurs éléments de chaque nation ne pourront y participer. Effectivement, les basketteurs évoluant dans les deux meilleures ligues de basket-ball au Monde ne seront pas libérés d’octobre à mai. Ces matchs de qualification perdent donc de leur valeur, l’intérêt suscité par les fans ne sera pas à son maximum.
Les fédérations nationales, quant à elles, encaisseront des ressources financières supplémentaires en billetterie et droits TV principalement, au même titre que la FIBA qui est la seule partie prenante 100% gagnante en tant qu’organisatrice de cette compétition. Le principal danger pour les plus grosses fédérations serait que le forfait de leurs stars leur fasse perdre des matchs et qu’elles ne se qualifient ainsi pas pour le Mondial.

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>