Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Hebergeur d'image

NM1 : Jared Newson, le MVP du Cep Lorient

Publié par le 27 avril 2017               
IMG_1208
Hebergeur d'image

Dimanche dernier, les promus lorientais se sont imposés à domicile devant près de 2 800 spectateurs, enregistrant ainsi une cinquième victoire lors de leurs six ultimes matchs disputés, mais obtenant surtout leur maintien au troisième échelon français. Une belle performance sachant que deux mois plus tôt, le club a occupé pendant plusieurs semaines la place de lanterne rouge du championnat. A la sortie de la victoire nette et sans bavure des siens face à Gries-Oberhoffen (89-62), l’ailier américain Jared Newson (1m96, 32 ans) était forcément soulagé et détendu. « Nous avons abordé ce match avec beaucoup de sérieux. Nous devions gagner, particulièrement si Sorgues gagnait aussi. Je suis heureux du maintien en Nationale 1, c’est bien pour la ville » commentait sobrement l’intéressé, dont l’équipe a manqué une participation aux playoffs à un succès supplémentaire près. Leader du Cep Lorient, souvent précieux dans les moments chauds, le natif de Belleville a compilé 17.2 points (à 49% de réussite à 2 pts et 40% derrière l’arc), 4.5 rebonds, 2.2 passes décisives et 2.2 interceptions pour 15.6 d’évaluation en 38 minutes de temps de jeu en moyenne par match. Aussi, lors de ce fameux 23 avril 2017, à l’occasion de son unique passage sur le banc à moins de trois minutes du terme de la partie, il a eu le droit à une standing ovation bien méritée de la part des supporters locaux. « Je suis content que les fans ont apprécié les efforts que j’ai mis sur le terrain. L’ovation lorsque les gens ont scandé « MVP » était bonne. J’ai essayé de guider, j’ai travaillé dur et nous n’avons jamais abandonné dans l’équipe. C’est bien que les gens ont apprécié tout ça » indiquait Newson, également réputé à travers tout l’Hexagone pour ses envolées acrobatiques très spectaculaires. Après avoir notamment postérizé l’intérieur rennais Saïd Ben Driss il y a tout juste un mois, le numéro 10 lorientais a encore fait quelques victimes pour sa dernière apparition de l’exercice 2016/2017.

« C’est bon pour beaucoup de fans de voir ça. De mon côté, je suis également un fan. Quand j’assiste un match, je veux voir une victoire et du show. C’est ce que nous avons fait » souriait Jared, testé durant la pré-saison NBA par les Dallas Mavericks au début de sa carrière, et possédant à son actif plusieurs participations à de réputés concours de dunks.

Peu importe où son avenir se dessinera – même s’il n’écarte pas l’hypothèse d’effectuer une seconde saison à Lorient – sachant que des sollicitations en provenance de Pro B ainsi que des opportunités à l’étranger ne devraient pas manquer, Jared Newson laissera définitivement un excellent souvenir dans le Morbihan. « J’avais signé au Cep pour 1 an, avec une option d’un an supplémentaire si nous terminions dans le top 5. Je vais partir en vacances pour me relaxer et ne pas penser au basket pendant deux semaines. J’étais venu à Lorient pour aider l’équipe à rester en Nationale 1. J’ai le sentiment d’avoir fait mon travail et suis content par rapport à ça. Nous avons dû attendre le dernier match de la saison pour se maintenir mais le job a quand même été fait. Maintenant, qui sait ce que l’avenir nous réserve ? Je prendrais ma décision de rester ou non à mon retour de vacances » concluait l’homme aux 11 saisons professionnelles, dont cinq passées en France.

Wait and see donc…

Ses highlights cette saison

 

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>