Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Hebergeur d'image

NM1 : Présentation du BC Souffelweyersheim, saison 2017/2018

Publié par le 15 août 2017               
Capture d’écran 2017-08-15 à 22.40.29
Hebergeur d'image

Finaliste malheureux des dernières finales des playoffs de Nationale 1, et ce seulement un an après sa relégation de Pro B, le BC Souffelweyersheim a réalisé une saison très solide pour son retour au troisième échelon national. Ayant terminé la saison régulière à la troisième place du classement général après avoir longtemps fait course en tête, le club alsacien doté de l’une des plus petites salles du championnat (le gymnase des Sept-Arpents dispose d’une capacité d’accueil de 700 places) a payé cash sa baisse de régime lors de la phase retour dans l’optique d’obtenir le titre de champion de France NM1, synonyme d’une ascension directe au niveau supérieur sans passer par la case « playoffs ». Souhaitant conserver la majorité de leur effectif durant l’intersaison, les dirigeants n’ont pas pu retenir tout leurs joueurs (principalement Kayembe, Ateba et Delmas) en raison d’une enveloppe financière limitée ainsi que de la concurrence. En revanche, ce club familial au fort accent local à a réussi à maintenir une base solide tout en faisant revenir deux jeunes talents du cru. La saison prochaine, une nouvelle participation aux phases finales du championnat sera vraisemblablement leur objectif minimum à atteindre.

Fabyon Harris (1m76, 26 ans – US)

Pour sa première expérience professionnelle à l’étranger, le micro meneur de jeu américain a répondu aux attentes placées en lui. Auteur du plus gros carton offensif réalisé par un joueur du championnat sur un match avec 37 points inscrits face à Andrézieux, le natif de Chicago a prolongé son bail en Alsace d’au moins une saison.

Lucas Diemer (1m80, 20 ans – FR)

Le plus jeune joueur de l’effectif souffelweyersheimois arrive de chez le concurrent Gries-Oberhoffen, club qui a fait en quelque sorte figure de « passerelle » pour plusieurs éléments du BCS. La saison passée, il a néanmoins eu assez peu d’opportunités pour se montrer en Nationale 1 sous les couleurs du champion de France Nationale 2 2016.

Antony Labanca (1m92, 23 ans – FR)

En souffrance à la fois individuellement et collectivement à Vichy-Clermont lors de la saison écoulée en Pro B, ce strasbourgeois de naissance est de retour à Souffel un an après avoir quitté lé club. Le MVP du championnat de France Espoirs Pro A 2014/2015, qui n’avait donc pas accompagné le club alsacien lors de sa descente Nationale 1, revient au bercail pour se relancer. En duo avec l’américain Harris, il formera une ligne arrière particulièrement compétitive.

Théo Diehl (1m92, 23 ans – FR)

Natif de Strasbourg, formé à la SIG puis lancé en Pro B avec le club voisin Souffel, ce jeune poste 2 a évolué en Nationale 2 au cours des trois dernières saisons : d’abord deux ans à Gries-Oberhoffen, avec qui il a obtenu l’ascension en NM1 en 2016, puis la saison passée avec le relégué Mulhouse. De retour à Souffelweyersheim avec de l’expérience accumulée, Dielh aura l’occasion de faire valoir ses progrès réalisés devant sa famille et amis.

Daniel Lamadji (1m90, 31 ans – FR)

Peu utilisé sur les parquets de Nationale 1 la saison passée, ce poste 2/3 est un joueur de l’ombre. En plus de rendre d’excellents services à l’équipe réserve en Pré-Nationale, cet ancien bon joueur de Nationale 2 à Gries et Schiltigheim apporte son expérience à un groupe relativement jeune.

Valentin Correa (1m93, 24 ans – FR)

Lui aussi formé à Strasbourg, cet ailier polyvalent va disputer sa deuxième année consécutive en Nationale 1 avec Souffel. Individuellement, ce maillon important de l’équipe alsacienne ne recule pas devant les responsabilités, et a connu collectivement une excellent début de carrière professionnelle avec notamment deux montées décrochées : de NM1 à Pro B avec Charleville-Mézières en 2014, puis de NM2 à NM1 avec Gries-Oberhoffen en 2016.

Joel Awich (2m01, 24 ans – KEN)

Performant individuellement au cours d’une saison conclue collectivement par une relégation sportive en Nationale 3 avec Montbrison, cet athlétique ailier-fort kenyan va attaquer sa deuxième saison professionnelle en France en grimpant d’un échelon. Il aura pour mission de remplacer Ruphin Kayembe, parti en Pro B à Evreux.

Elson Mendy (2m00, 31 ans – FR)

Poste 4/3, ce franco-sénégalais né à Dakar présente une solide expérience aux niveaux supérieurs. Formé à la SIG Strasbourg, avec qui il a disputé 86 matchs en Pro A entre 2005 et 2010, Mendy a ensuite principalement sévit en Pro B avec Dijon, Nantes, Poitiers, Fos-sur-Mer et enfin Souffel le temps de six matchs en 2015. Revenu l’an dernier au sein du club situé dans la banlieue strasbourgeoise à la suite d’une saison en deuxième division belge, il s’est montré très précieux à l’occasion de sa première expérience en NM1.

Giedrus Staniulis (2m07, 26 ans – LIT)

International lituanien en équipe nationale de jeunes, avec laquelle il a remporté la médaille de bronze en U16 et la médaille d’argent en U18, ce pivot constant dans la performance s’est imposé l’an dernier à Souffel comme étant un élément majeur d’une équipe du Top 3 de Nationale 1. Avant de poser ses valises en Alsace, il avait uniquement porté le maillot de clubs localisés dans son pays natal.

Adam El Ghazi (2m05, 22 ans – FR)

Ancien pensionnaire du centre de formation du Havre et de Rouen, ce jeune pivot franco-marocain a plutôt réussi ses débuts en pro l’an dernier avec Souffel. La saison prochaine, il s’agira pour lui de confirmer sa progression en grappillant un peu plus de temps de jeu et en gagnant en régularité.

Coach : Stéphane Eberlin

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>