Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Hebergeur d'image

Sept ans après, le Centre Fédéral remporte l’Euroleague juniors

Publié par le 21 mai 2017               
f4-1284
Hebergeur d'image

Instaurée en 2002, l’Euroleague Juniors (qui a ensuite changé plusieurs fois d’appellation suite à un sponsoring de l’événement par les équipementiers sportifs Nike puis actuellement Adidas) se nomme désormais le Next Generation Tournament. Cette épreuve internationale de jeunes a vu le Centre Fédéral s’imposer une première fois en 2010 au palais omnisports de Paris-Bercy, face à leurs homologues du club serbe de FMP. Le villeurbannais Livio Jean-Charles, drafté en NBA par les San Antonio Spurs, avait été élu MVP de la compétition.

Cette année, bénéficiant d’une wild card (invitation par les organisateurs) pour disputer les phases finales du tournoi suite à leur défaite en finale de l’étape qualificative de Kaunas face à l’équipe hôte, les pensionnaires de l’Insep y ont réalisé un parcours parfait. Malgré un programme particulièrement chargé avec quatre matchs disputés en quatre jours et de prestigieux concurrents qui étaient eux aussi à la quête du trophée, les joueurs coachés par Jean-Aimé Toupane ont parfaitement géré la cadence et maîtrisé leur sujet. Le FC Barcelone, l’Etoile Rouge de Belgrade et le CSKA Moscou sont ainsi successivement passés à la trappe en phase de poule. Opposés encore une fois à une formation serbe (Mega Bemax Belgrade) lors du match pour le titre de champion de cette compétition continentale rêne dans leur catégorie d’âge, les jeunes prospects français se sont imposés au terme d’une rencontre défensive et à rebondissements. Après avoir compté jusqu’à treize unités d’avance au cours du second quart-temps (30-17, 15’), le meneur de jeu Théo Maledon et ses coéquipiers ont ensuite connu un énorme trou d’air (38-44, 29’) qui aurait pu s’avérer fatal. Mais globalement supérieurs, les internationaux U18 se sont remobilisés dans l’ultime acte pour inverser de nouveau la tendance et mettre définitivement la main sur la prestigieuse coupe. Pour les récompenser individuellement, une bague du même format que les champions NBA leur a été remise.

Guidé pendant toute la durée de la compétition par des performantes solides et constantes du duo composé du futur levalloisien Ivan Février (2m04, 18 ans), sacré MVP du NGT, et du futur poitevin Yannick Blanc (1m88, 17 ans), auteurs respectivement de 16.7 points, 6 rebonds pour 18.7 d’évaluation et 15.3 points, 3 rebonds, 3.7 passes décisives, 3 interceptions pour 19.7 d’évaluation en moyenne par match sur la durée de ce tournoi international, le Centre Fédéral aura par ailleurs été privé d’Yves Pons (1m97, 18 ans), musculeux athlète qui rejoindra l’université de Tennessee à la rentrée.

L’effectif du Centre Fédéral ayant remporté le Adidas Next Generation Tournament, édition 2017 : Yohan Choupas, Timothé Crusol, Joël Ayayi, Johan Randriamananjara, Théo Maledon, Mathis Dossou-Yovo, Sofiane Briki, Lorenzo Thirouard, Yanik Blanc, Ivan Février, Essome Miyem et Thimothée Bazille.

Le replay de la finale est à visionner sur YouTube :

Les dernières News
Hebergeur d'image

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>