Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Théo Maledon – Frank Ntilikina, comme un air de Parker

Publié par le 29 mai 2017               
Théo Maledon / Frank Ntilikina

🎁 Profitez de 150€ remboursés sur votre premier pari sportif jusqu'au 14 novembre 2018 ! 💰🏀

Alors que la question se pose partout dans les médias et chez le public sur qui prendra la mène et le leadership de l’équipe de France suite à la retraite internationale de Tony Parker, meilleur basketteur français de l’Histoire, la réponse sur le moyen/long terme se trouve certainement du côté de la jeune génération, qui pointe déjà le bout de son nez.

Même si le sujet peut paraitre délicat à aborder pour certains sachant que les deux intéressés sont encore très jeunes et n’ont encore rien prouvé dans l’élite du basket mondial au niveau professionnel, la relève s’annonce brillante et les ressemblances sur plusieurs aspects entre l’ex numéro 9 des Bleus et le duo Théo Maledon – Frank Ntilikina sont frappantes.

Les deux Bleuets possèdent indéniablement un certain nombre de points communs avec leur aîné à la carrière sportive exemplaire et extraordinaire (4x champion NBA, 1x MVP des NBA Finals, 6x All-Star NBA, 3x All-NBA Second Team en club, ainsi que vainqueur, MVP et meilleur scoreur de tout les temps de l’EuroBasket en sélection nationale). En voici un aperçu.

Théo Maledon (né en 2001). A 15 ans, ce très jeune lycéen fait déjà saliver de nombreux scouts NBA. Comme Tony Parker, il a grandi dans la région rouennaise et a porté durant son adolescence les couleurs du club phare de sa catégorie d’âge, même si les deux hommes n’ont pas fréquenté la même association (Mont Saint-Aignan pour l’un, SPO Rouen pour l’autre). Aussi, les deux meneurs de jeu ont côtoyé le même coach (Bruno Suares) en sélection régionale de Haute-Normandie avant d’intégrer le Centre Fédéral à Paris puis de le quitter après seulement deux saisons (au lieu de trois pour un cursus normal). En outre, à l’heure actuelle, Maledon (1m92) mesure relativement la même taille que Parker (1m88). En ce qui concerne l’équipe de France, Théo a aussi prématurément connu ses premières sélections chez Bleuets, participant l’été dernier au championnat d’Europe U16 avec la génération qui le précède. Signataire d’une convention avec l’Asvel Lyon-Villeurbanne, club le plus titré du basket français désormais présidé par… Tony Parker, Théo Maledon devrait prochainement poursuivre dans le Rhône son ascension vers les sommets.

Frank Ntilikina (né en 1998). A peine majeur, il est un plus vieux que Maledon mais tout aussi talentueux. A l’instar de Parker, Ntilikina est un français né en Belgique, ce qui est une drôle de coincidence. Plus grand par la taille (1m96) que le meneur de jeu de San Antonio, l’actuel poste 1 de Strasbourg possède néanmoins une morphologie divergente par rapport à lui. Le parcours entre les deux pépites converge au niveau de leur palmarès chez les Bleuets. Sacré champion d’Europe des 18 ans et moins ainsi que meilleur joueur de la compétition en 2000, « TP » a vu Frank lui succéder de façon impériale et spectaculaire en décembre 2016 à l’occasion d’un EuroBasket express. Par ailleurs, l’attention médiatique et des franchises NBA qui gravitent autour d’eux avant leur départ aux Etats-Unis provoque un buzz semblable dans l’Hexagone, si l’on considère que les moyens de communication n’étaient pas aussi développés entre les deux époques (les réseaux sociaux en ligne comme Facebook et Twitter n’existaient pas en 2001) et que l’internationalisation de la NBA n’était en quelque sorte qu’à ses prémices lors de la draft de Tony Parker. Pour accroitre sa visibilité aux yeux des scouts américains et ainsi améliorer sa cote de popularité en NBA avant la grande messe annuelle du basket US, Parker avait participé et performé au Hoop Summit, tandis que Ntilikina a décliné cette année l’invitation à cet événement très sélectif et qui favorise l’exposition de jeunes prospects internationaux.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>