En 2022 comme chaque année, la bataille va faire rage entre les trente équipes constituant la NBA. Si toutes les formations ne peuvent pas sérieusement envisager de remporter le titre, sept grands favoris se dégagent.

1 – Brooklyn Nets

Grands favoris pour le titre de champion NBA en 2021, les Nets ont échoué au stade des demi-finales de conférence. A un tir près… Nul doute que Kevin Durant, Kyrie Irving, James Harden and co reviendront plus forts en 2022. Il faut dire que la saison passée, les blessures n’ont pas épargné les vedettes de l’équipe new yorkaise. Sur le papier, l’effectif aligné par les Brooklyn Nets est monstrueux. L’équipe coachée par Steve Nash possède les armes pour rafler la mise. Les sites de paris sportifs comme Joabet en font leur favori avec une cote intéressante de 3,25. Cependant, la concurrence sera rude pour aller au bout de la compétition.

2 – Los Angeles Lakers

Déchus de leur trophée en 2021 en étant éliminés dès le premier tour des playoffs, les Lakers ont soif de revanche. Pour entourer LeBron James et Anthony Davis, ses deux superstars, les dirigeants se sont montrés actifs sur le marché des transferts. Un troisième All-Star, en la personne de Russell Westbrook, a posé ses valises à L.A. en échange de Kyle Kuzma, Kentavious Caldwell-Pope et Montrezl Harrell. Des vétérans, à la quête d’une bague de champion NBA, se sont engagés avec la franchise californienne. Pour sa probable dernière danse dans la Grande Ligue, Carmelo Anthony évoluera aux côtés de Dwight Howard notamment. A la rentrée, les Los Angeles Lakers présenteront un effectif constitué principalement de trentenaires. Nul doute qu’ils seront redoutables si les pépins physiques les laissent tranquilles.

3 – Milwaukee Bucks

Les champions NBA en titre feront sans aucun doute partis des candidats à leur propre succession. L’équipe située dans le Wisconsin n’a que très peu remanié son roster pour la saison à venir. Avec Giannis Antetokoumpo en tête de file, les Bucks présentent une équipe redoutable. A l’aile, Khris Middleton est capable de prendre feu à tout moment. De son côté, Jrue Holiday distribue parfaitement le jeu. Le récent champion NBA et olympique figure comme étant l’un des meilleurs défenseurs du championnat sur les postes arrières. Le collectif et l’altruisme font la force des Milwaukee Bucks. Chacun connaît son rôle et s’en limite au sein de l’équipe. De plus, d’autres joueurs expérimentés tels que Brook Lopez et George Hill sont associés à des basketteurs d’avenir, à l’image de Donte DiVincenzo. L’équipe est arrivée à maturité pour soulever des trophées.

4 – Golden State Warriors

Champions NBA en 2015, 2017 et 2018, les Warriors ont connu deux dernières saisons compliquées. La faute aux blessures longue durée de ses joueurs clés. Il faut dire que les splash brothers Stephen Curry et Klay Thompson sont vieillissants. Cependant, ils restent compétitifs et espèrent bien ramener San Francisco au sommet sur la carte du basket américain. A leurs côtés, ils pourront bénéficier des renforts de deux potentiels très intéressants. A savoir James Wiseman et de Jonathan Kuminga ! Il est indéniable que les Golden State Warriors se sont renforcés par l’intermédiaire de la draft. On peut donc toujours compter sur eux afin de jouer les troubles fêtes.

5 – Utah Jazz

Possédant le meilleur bilan du championnat à l’issue de la saison régulière, la franchise localisée à Salt Lake City a été éliminée prématurément des playoffs 2021 par les Los Angeles Clippers. Ce fût forcément une déception pour Rudy Gobert et ses coéquipiers. Les intéressés sont remontés à bloc pour aller chercher le titre de champion NBA en 2022. Pour se faire, le front office a procédé à quelques ajustements dans son effectif durant l’inter-saison. Hassan Whiteside renforce la raquette, en tant que doublure du meilleur défenseur au Monde. Rudy Gay est une recrue intéressante à l’aile, de même que Eric Paschall au poste 4.

6 – Phœnix Suns

Finalistes surprises de la saison passée, les Suns ont échoué sur la dernière marche. Désormais, son objectif est clair : remporter le titre de champion NBA. Pour se donner les moyens d’atteindre ses ambitions, la franchise située dans l’Arizona est parvenue à prolonger son maestro Chris Paul. L’expérimenté meneur de jeu All-Star, ex-président du syndicat des joueurs, est un gage de la réussite des Phoenix Suns. Entouré de stars montantes, à l’image de Devin Booker et de DeAndre Ayton, il excelle toujours à 36 ans. A la rentrée, l’équipe coachée par Monty Williams sera redoutables.

7 – Los Angeles Clippers

L’autre équipe de Los Angeles mise sur la stabilité de son effectif pour aller cherche le premier titre de champion NBA de son Histoire. Depuis les signatures de Kawhi Leonard et de Paul George à l’été 2019, les Clippers figurent comme étant de sérieux candidats au trophée Larry O’Brien. Joueurs de devoir, les francophones Nicolas Batum et Serge Ibaka répondront à l’appel pour entamer l’exercice 2021/2022. Ces deux vétérans sont très précieux, notamment défensivement, dans le dispositif mis en place par le coach Tyronn Lue. L’année 2022 sera t’elle la bonne pour les Los Angeles Clippers ? Réponse dans dix mois.