Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ad1

AdidasNGT : Le Real Madrid écrase Rome en ouverture

Publié par le 14 mai 2015               

Le guide pour devenir basketteur professionnel à seulement 34,90 € 🏀

 © Euroleague

©

 

Premier match de la journée de jeudi, ce Real Madrid – Rome voyait s’affronter le vainqueur du tournoi de qualification de Barcelone alors que Rome avait gagné à la maison. 

Le premier quart-temps a été totalement à sens unique avec un départ en boulet de canon de la part du Real Madrid et de Santiago Yusta (11pts sur ce QT1). Dominant au rebond défensif et offensif, le Real a parfaitement utilisé ses munitions sur jeu de transition pour prendre une large avance après dix minutes : 19-5.

Dans le 2ème quart-temps c’est la Stellazzurra Basketball Academy qui, avec une autre intensité, va refaire une partie de son retard en profitant à son tour de trois pertes de balles consécutives du Réal pour développer son jeu de transition. Temps mort demandé par Paco Redondo après un 10-2 de Rome en quatre minutes. Suite à ce temps mort, le Real va repartir de l’avant sur du jeu beaucoup plus simple basé de Pick & Roll à 45° que les Romains auront toutes les peines du monde à défendre. En plus de cela les hommes de Germano D’Arcangeli gâchent le peu de secondes chances que leurs donnent les Madrilènes par des shoots trop rapides derrière la ligne à trois-points (1/12). A la mi-temps, le Real mène donc largement et logiquement par 36 à 19.

Yusta (Real Madrid), De Campo (Rome) et Sikiras (Rome) sont déjà à trois fautes personnelles.

Santiago Yusta a placé son équipe sur les bons rails.

©

Ce troisième quart-temps commence sous les meilleurs auspices avec une très forte intensité défensive de chaque côté. Trop forte intensité pour Sikiras, plus gros prospect romain qui se fait sortir pour cinq fautes alors qu’il n’aura foulé le parquet que 2 minutes 49 secondes dans cette partie. La suite de ce quart-temps sera relativement équilibrée (16-16) avant que Jonathan Barreiro d’un tir à trois-points assassin au buzzer ne vienne creuser un peu plus l’écart. 55-35.

L’écart creusé, le coach madrilène choisit d’ouvrir son banc à l’exception de Luka Doncic qui restera sur le parquet une grande partie du quatrième quart-temps. Une constante côté Madrid toutefois, l’intensité défensive est toujours au rendez vous. Ajoutez à cela une adresse à trois-points en augmentation et les Madrilènes continuent de creuser l’écart. A noter également le très bon passage de l’intriguant pivot Felipe Dos Anjos. Score final : 74-43.

 

Performance individuelle :

Luka Doncic (Real Madrid) : 7pts à 2/3 à 2pts, 1/4 à 3pts, 0/2 aux Lfs, 11 rebonds, 3 passes, 1 contre, 3 balles perdues et 7 fautes provoquées pour 19 d’évaluation en 29 minutes.

Jonathan Barreiro (Real Madrid) : 18pts à 1/4 à 2pts, 4/7 à 3pts, 4/4 aux Lfs, 4 rebonds, 1 passe, 1 interception, 3 fautes provoquées et 1 balle perdue pour 19 d’évaluation en 21 minutes.

Emmanuel Cate (Real Madrid) : 6pts à 2/6 à 2pts, 2/4 aux Lfs, 9 rebonds, 3 interceptions, 3 passes, 1 contre et 1 balle perdue pour 16 d’évaluation en 29 minutes.

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents