Le troisième match de la journée opposait l’Etoile Rouge de Belgrade aux Spars de Sarajevo. Le vainqueur a de grandes chances d’être en finale.

 

Match très important donc pour pour ces deux équipes qui ont remporté leur premier match hier. Le début de partie est extrêmement serré; après cinq minutes, les deux équipes se rendent coup pour coup : le score est de 8-8. C’est le moment que choisit Vojislav Stojanovic pour mettre un coup d’accélérateur. Cassage de cheville, shoot à trois-points, interception puis dunk : tout y passe et c’est un 8-0 pour Belgrade. Après un temps mort, Sarajevo va tenter de recoller, notamment par une bonne réussite à trois-points. Cependant, l’écart ne redescend pas en dessous des deux points. La dernière minute trente secondes de la partie sera quasi exclusivement marqué par des lancers-francs, les deux équipes étant dans la pénalité. 23-18 pour Belgrade après dix minutes.

Le deuxième quart-temps sera le tournant du match. La défense serbe va asphyxier l’attaque bosniaque et Sarajevo va perdre énormément de ballons. Cela va donner beaucoup de jeu rapide aux joueurs de Slobodan Klipa qui, par l’intermédiaire du duo Stojanovic-Aranitovic, vont creuser l’écart définitivement : 48-27. Reste à savoir si, comme d’hier, l’étoile allait se relâcher ou non.

Vojislav Stojanovic et ses partenaires de l'étoile rouge de Belgrade se sont rendus le match facile.

Vojislav Stojanovic et ses partenaires de l’étoile rouge de Belgrade se sont rendus le match facile.

Le troisième quart-temps et le second ne sont ni plus ni moins qu’un copier-coller. Les rouges dominent sans partage dans l’intensité défensive, dans la bataille au rebond, dans le jeu rapide… Il n’y a plus de match tant les bosniaques semblent avoir abdiquer dans cette troisième période remporté par les serbes sur le score de 25 à 10!

L’entièreté du quatrième quart-temps en mode “garbage time” où les coaches ouvrent largement leur banc. Score final : 95-47.

 

Les performances individuelles :

Vojislav Stojanovic (Étoile Rouge de Belgrade) : 18pts à 6/11 à 2pts, 1/3 à 3pts, 3/3 aux Lfs, 8 passes, 6 rebonds, 6 interceptions, 7 fautes provoquées et 3 balles perdues pour 32 d’évaluation en 28 minutes.

Stefan Kenic (Étoile Rouge de Belgrade) : 8pts à 1/1 à 2pts, 1/3 à 3pts, 3/3 aux Lfs, 6 rebonds, 3 passes, 4 fautes provoquées, 1 interception pour 20 d’évaluation en 19 minutes.