🛒 Fans de basket, rendez-vous sur la boutique en ligne des basketteurs ! 🏀 🔥

ad1

AdidasNGT : Sarajevo, la surprise !

Publié par le 14 mai 2015               

Le guide pour devenir basketteur professionnel 🏀 📚

Le dernier match de la journée voit s’opposer le Zalgiris Kaunas face aux Spars de Sarajevo. Match inattendu. 

Pourquoi match inattendu ? Tout simplement parce que le Zalgiris semblait grand favori dans cette rencontre et que pourtant, se sont les bosniens qui rentrent avec l’intensité nécessaire dans cette partie infligeant un 17-2 aux lituaniens en 5 minutes et 50 secondes. Mieux encore, ils mèneront 22-4 avant de finir à 24-6 ce premier quart-temps. Période catastrophique pour les hommes de Tomas Masiulis qui termineront à -7 d’évaluation collective contre 40 pour leurs adversaires. Rien ne marche pour les lituaniens avec notamment un vilain 0/8 à 3-pts.

Le deuxième quart-temps est beaucoup plus équilibré, les deux équipes se rendent coup pour coup mais un homme a décidé que l’écart ne se réduirait pas : Edin Atic. Le bosnien, au terme des 20 premières minutes, cumule déjà 16pts, 4 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 15 minutes sur le parquet. Et si l’adresse longue distance revient un peu côté vert (3/6), ils sont toujours totalement dominés aux rebonds offensifs (16 pour Sarajevo, 4 pour Kaunas). Ils ont de plus perdu la bagatelle de 8 ballons dans cette deuxième période.

Edin Atic a été le grand artisan de la victoire des spars.

Edin Atic a été le grand artisan de la victoire des spars.

De retour des vestiaires, le Zalgiris revient avec d’autres intentions et inflige en une minute un 4-0. Mirza Trnka est obligé alors de prendre un temps mort qui fera le plus grand bien à son équipe puisque c’est une nouvelle fois Edin Atic qui va réveiller la patrie par un poster dunk ravageur. La suite du quart-temps va être relativement équilibrée, les deux équipes vont se rendre coup pour coup. Coupables de trop jouer en un contre un, les lituaniens vont toutefois encore laisser filer des occasions de revenir dans la partie même s’il remportent ce quart-temps sur le score de 18 à 13.

Sarajevo aborde donc cette dernière période avec une avance confortable de treize points. Alors que Manjgafic côté serbe fait plutôt dans la finesse avec deux jolis hook près du cercle, les lituaniens Masiulis et Varnas font dans la destruction massive en écrasant deux énormes dunks. Après 4 minutes statut quo : toujours +13. Un faute antisportive de Martynas Varnas à cinq minutes du terme de la partie va enterrer les derniers espoirs de la bande d’un Martynas Echodas transparent (-18 lorsqu’il est sur le parquet). Score final : 69-60.

 

Performance individuelle :

Edin Atic (Sarajevo) : 22pts à 7/14 à 2pts, 2/4 à 3pts, 2/2 aux Lfs, 9 rebonds, 5 interceptions, 3 passes, 4 fautes provoquées, 5 balles perdues pour 28 d’évaluation en 29 minutes.

 

Rendez-vous demain dès 9h pour le gros duel qui opposera l’INSEP au Real Madrid.

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.