La première édition de l’Amiral League, tournoi de basket organisé par l’association sportive Cergy-Pontoise Basket Ball et se déroulant au Gymnase des Maradas, a rendu son verdict ce dimanche 26 juillet.

Au terme de cinq jours de compétition qui ont vu s’affronter huit équipes composées de basketteurs professionnels, c’est l’équipe “Amiral”, à l’effectif au fort accent Cergyssois, qui a décroché le titre de vainqueur. En finale du tournoi, sous les yeux notamment de l’international français Axel Toupane et d’autres invités prestigieux, la formation coachée par Abdeljalil Raho et composée de Amara Sy, ses frères Bandja et Mamadou, Yakuba Ouattara, Sylvain Francisco, Adam Mokoka, Modibo Niakaté ainsi que de Benjamin Obouh-Fegue l’a emporté 74 à 62 face à une équipe estampillée « Quai 54 ». Plusieurs joueurs de Jeep Elite en faisaient partie : Charles Kahudi, Lahaou Konate, Boris Dallo et Darel Poirier.

Si la première mi-temps a été globalement très équilibrée, la seconde l’a beaucoup moins été. « Amiral » a enchaîné les paniers primés grâce à sa ligne arrière pour rapidement prendre le large au tableau d’affichage. Mokoka, qui a été sacré meilleur joueur de la finale avec 18 points à son actif, a assuré le spectacle en mode NBA avec quelques gros contres en défense et des dunks en haute altitude en attaque.

Les deux équipes finalistes s’étaient déjà affrontées deux jours plus tôt, à l’occasion de la phase de poules. L’équipe emmenée par Amara Sy s’était alors déjà imposée, plus difficilement néanmoins, sur le score de 46 à 42. Bousculée par moments mais semblant être toujours en maitrise de la situation tout au long du tournoi, « Amiral » termine donc seule équipe invaincue de cette Amiral League.

Pour ce premier événement de basket professionnel en France après la crise sanitaire liée au coronavirus, plusieurs centaines de spectateurs se sont déplacées chaque jour pour assister à ce tournoi qui est probablement amené à être renouvelé dans les années à venir, tant le succès a été au rendez-vous à tous points de vue.