La semaine dernière, la superstar Kobe Bryant (1m98, 37 ans) a disputé son dernier match en carrière NBA avant de prendre sa retraite sportive. Ayant porté durant 20 ans le maillot des Los Angeles Lakers, le principal intéressé a été sélectionné à 18 reprises au All-Star Game et est une véritable icône et modèle pour de nombreux fans et basketteurs, aussi bien amateurs que professionnels. Son ultime match, disputé face au Utah Jazz, était un événement planétaire et son impact économique une manne financière pour les boutiques et autres stands de restauration abrités dans l’enceinte du Staples Center. Le temps d’une soirée, l’antre des Lakers a effectivement réalisé un chiffre d’affaires dont le montant s’élève à 1.2 million de dollars en vente de produits dérivés, sans compter les recettes liées à la billetterie. Un record mondial pour un événement sportif ! D’une veste en cuir vendue en seulement 24 exemplaires à 5 824$ chacun, à des casquettes de luxe en passant par un maillot collector limité à 248 unités, tout type de marchandise était commercialisé et a fait un tabac.
Par ailleurs, sur le marché secondaire, les tickets pour assister à la rencontre avaient trouvé preneur entre 888 et 25 700 dollars. Au total, pas moins de 18 997 individus se sont rendus dans les tribunes de l’Arena californienne. Un business qui a définitivement rapporté très gros !