Leader mondial de l’industrie des équipements sportifs, Nike sponsorise de nombreux All-Stars NBA. Pour les plus populaires d’entre eux, la marque à la virgule leur a même conçu leurs propres modèles de chaussures. Voici les cinq heureux élus en activité :

LeBron James

Quadruple champion NBA avec trois équipes différentes, LeBron James est l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps. Son nom revient dans les débats avec celui de Michael Jordan et de Kobe Bryant pour déterminer qui est le GOAT. Individuellement, la superstar vieillissante des Los Angeles Lakers a été élue MVP de la saison régulière à quatre reprises. Sélectionné 17 fois au All-Star Game en 18 ans de carrière, le double champion olympique détient également de nombreux records de précocité. A chaque nouveau modèle de chaussures à son effigie, c’est un carton commercial pour Nike. Économiquement, « King James » rapporte chaque année des dizaines de millions de dollars à l’entreprise américaine. Icône planétaire, LeBron James est l’un des rares athlètes à être sponsorisé à vie avec Nike.

Giannis Antetokounmpo

Élu meilleur joueur de NBA en 2019 et 2020, puis sacré champion NBA et MVP des Finals en 2021, l’ailier international grec d’origine nigériane appartient au gratin du basket mondial. C’est donc en toute logique que les sponsors se l’arrachent. Cependant, à son arrivée en NBA, Nike a été le seul équipementier sportif à lui avoir formulé une offre. Jusqu’à la renégociation du deal en 2017, la marque fondée par Phil Knight équipait alors le « Greek Freak » pour un montant estimé à seulement 20 000 dollars par an. Il faut dire que Giannis est arrivé sur la pointe des pieds dans la Grande Ligue américaine en 2013. La fidèle superstar des Milwaukee Bucks gagne aujourd’hui plus de 10 millions de dollars annuels de son contrat avec Nike. Sa très bonne image et son ascension ont convaincu la société américaine de lui créer ses signatures shoes depuis 2019 : les Nike Zoom Freak. Malgré le succès et la notoriété, le grand frère de Thanasis et de Kostas Antetokounmpo garde la tête sur les épaules. Ses années de misère en tant que clandestin en Grèce sont bien loin derrière lui.

Paul George

Joueur complet des deux côtés du terrain, « PG » est l’une des superstars de la NBA. S’il lui manque toujours un titre de champion à son palmarès, Paul George compte bien soulever le trophée Larry O’Brien avant de ranger définitivement ses baskets au placard. Après avoir débuté sa carrière dans l’Indiana, puis l’avoir poursuivit à Oklahoma City, il a signé en 2019 son retour sur ses terres natales, en Californie. L’ailier des Los Angeles Clippers évolue désormais dans un très gros marché, favorable pour le business. Depuis 2017, Nike en a fait l’un de ses ambassadeurs majeurs dans le secteur du basket-ball. Et ce, en le dotant de son propre modèle de sneakers. Ses chaussures sont très appréciées des autres basketteurs. En 2021, les Nike PG en sont à leur cinquième version.

Kyrie Irving

Champion NBA en 2016 aux côtés de LeBron James, Irving est l’un des meilleurs meneurs de jeu de la NBA. Il est probablement le meilleur dribbleur et casseur de chevilles sur les parquets du basket américain professionnel. Ses modèles de chaussures créés et commercialisés par Nike depuis 2014 sont répandus à travers le Monde. De nombreux basketteurs amateurs et professionnels en sont équipés pour fouler aussi bien les parquets des gymnases que le bitume des playgrounds. Sponsorisé par la marque à la virgule depuis ses débuts en NBA à Cleveland, Kyrie Irving en est devenu l’une des têtes d’affiche au fil de sa progression.

Kevin Durant

Double champion NBA avec les Warriors et triple champion olympique avec les États-Unis, Kevin Durant est chaque année un candidat au titre de MVP. Son palmarès et ses statistiques parlent pour lui. Arme fatale dans le basket international, ce sérial scoreur de 2m08 est un poison pour les défenses adverses. Innarêtable lorsqu’il se trouve dans la zone, « KD » fait partie des meilleurs basketteurs du 21ème siècle. Nike, qui a mis le grappin dessus en 2009 malgré une offre financière supérieure du concurrent Adidas, a bien compris qu’elle avait affaire à un phénomène. Les modèles Nike KD ont vu le jour seulement deux ans plus tard… Puis, en 2014, Kevin Durant a prolongé son contrat équipementier de dix ans et près de 300 millions de dollars pour continuer à porter le swoosh. Son logo personnel est imprimé sur de nombreux tshirts et autres produits vestimentaires conçus par Nike.