Fidèle depuis presque une décennie à Adidas, Nicolas Batum (2m03, 28 ans) vient de changer d’écurie dans la catégorie équipementier sportif. La marque allemande l’équipait individuellement depuis ses débuts en NBA aux Portland TrailBlazers lors de la saison 2008/2009. Désormais joueur majeur des Charlotte Hornets, franchise dont le propriétaire est un certain Michael Jordan, l’ailier international français a décidé de s’engager en faveur de la marque à l’effigie de Sa Majesté : Jordan Brand.

Parmi les ambassadeurs du célèbre logo « Jumpman » représentant la marque, Batum rejoint plusieurs des superstars de la grande ligue américaine. Dont Chris Paul, Russell Westbrook, Blake Griffin ou encore Kawhi Leonard.

Une stratégie logique pour Jordan Brand

Par rapport à cet accord commercial, il semble s’agir d’une décision logique entre les deux parties. Effectivement, filiale de la firme américaine Nike qui a pris le relai d’Adidas durant l’intersaison en tant qu’équipementier officiel de la NBA et de ses trente franchises, la griffe Jordan Brand est déjà présente sur les maillots et shorts des Hornets. De plus, son ambition est clairement d’occuper une place encore plus importante dans l’Hexagone. Jordan Brand est récemment également devenu l’équipementier officiel de la Fédération Française de Basket-Ball. Et donc de l’équipe de France masculine, dont « Batman » est l’un des éléments cadres.

Désormais, Nicolas Batum sera donc équipé toute l’année de la tête aux pieds par Jordan Brand. Récemment, on l’a notamment vu porter des Air Jordan 32. Il s’agit du dernier modèle de la collection chaussures de la marque. Pour information, il devient ainsi le deuxième basketteur tricolore à être sponsorisé par Jordan Brand après Mickaël Piétrus. Ce dernier, surnommé “Air France”, a quitté la NBA en 2013 après neuf ans de carrière.