Dans un univers où la concurrence est très forte et constante, de nombreux basketteurs souhaitent se démarquer des autres joueurs du terrain pour se faire repérer et intégrer une institution toujours plus prestigieuse que celle dans laquelle ils évoluent. A travers cet article, nous allons vous expliquer les principes de bases pour sortir du lot et espérer gravir les échelons à un niveau supérieur.

Se faire repérer puis recruter dépend de nombreux facteurs. Les recruteurs s’attardent sur des critères multiples, aussi bien sur qu’en dehors des terrains. En NBA par exemple, les franchises accordent une très grande importance à la vie extra sportive des meilleurs jeunes potentiels mondiaux.

L’importance des statistiques

Sportivement tout d’abord, les statistiques comptent bien évidemment mais ne font pas tout. Il existe des joueurs de l’ombre, qui vont réaliser des tâches ingrates et qui ne sont pas comptabilisées dans les stats, mais qui sont extrêmement précieuses dans le succès d’une équipe. Cela peut être des missions défensives, ou bien offensivement avec par exemple la pose d’écrans qui vont libérer un joueur et lui permettre de scorer ou de libérer une situation mal embarquée. Ce ne sont donc pas ces individus là qui sont mis dans la lumière des projecteurs mais leur apport est indéniable. Tous les clubs ont besoin de soldats comme ceux-ci.

Aussi, si vous présentez des caractéristiques physiques hors normes, des capacités athlétiques nettement supérieures à la moyenne, une aisance incroyable avec la balle, une adresse fantastique aux tirs ou bien une vision de jeu exceptionnelle, vous taperez forcément dans l’oeil des recruteurs. Cumuler plusieurs de ces qualités fera forcément de vous un joueur très recherché et demandé.

Devenir un expert dans un domaine

Par ailleurs, le fait d’être un vrai spécialiste dans un domaine (tir à trois-points, défense homme à homme, rebond, interception, contre, etc.) ne vous écartera pas de la concurrence, bien au contraire. Aujourd’hui, pour l’équilibre de leur effectif, les équipes au plus haut niveau recherchent certaines qualités précises chez les athlètes qu’ils engagent. Ainsi, si la mayonnaise prend entre les joueurs présentant chacun des caractéristiques différentes (lire notre article sur la cohésion d’équipe), leurs points forts individuels feront la force du collectif.

Le fait de présenter des lacunes, si celles-ci ne sont pas trop importantes, ne mettront donc pas forcément en danger votre désir de rejoindre le niveau supérieur… à condition tout de même de faire partie des tout meilleurs de votre catégorie dans un domaine.

La régularité, le maître mot pour sortir du lot

Marquer plus de 20 points, délivrer plus de 10 passes décisives ou encore attraper plus de 10 rebonds sur un match permettra forcément à un joueur de se faire remarquer par rapport aux autres. En revanche, la constance dans la performance est indispensable. C’est la véritable clé du succès pour sortir du lot. Réaliser une grosse performance individuelle est bien, la répéter avec régularité dans le temps est bien plus difficile. C’est la marque des grands joueurs. Ces derniers passent rarement à côté d’un match. Si cela peut leur arriver parfois de réaliser une performance personnelle bien en dessous de leurs standards, ils seront forcément performants lors de leur prochaine sortie. S’il offre une belle victoire à son équipe en prime, tout le monde aura alors oublié son trou d’air lors de sa précédente rencontre disputée.

Attention cependant à ne pas être un joueur trop individuel et égoïste qui ne pense qu’à ses statistiques personnelles. Les coachs et dirigeants détestent ce genre de mentalité et d’attitudes. Ils sont à la recherche d’éléments qui se fondent dans un collectif et qui font passer la réussite de l’équipe avant leurs chiffres individuels. Noircir la feuille de statistiques mais perdre la majorité des matchs ne fera pas de vous un joueur à forte valeur.

Agir de manière responsable en dehors des terrains

En dehors des parquets, un athlète de haut niveau doit être irréprochable, aussi bien dans son comportement que dans son hygiène de vie. A l’ère des réseaux sociaux et de l’instantané, les clubs ne veulent pas de soucis, ils éviteront donc les éléments qui pourraient leur en apporter. Les basketteurs professionnels sont des personnalités publiques et donc des cibles faciles pour certains vautours en quête d’argent ou d’exposition médiatique.

Sortir régulièrement en boîte de nuit ne sera pas très bon pour votre image, surtout si vous jouez dans une petite ville où beaucoup d’habitants se connaissent entre eux. Ces sorties nocturnes remonteront rapidement aux oreilles des dirigeants de votre club, qui pourraient vous reprocher cela. Vous sortirez alors du lot, mais dans le côté négatif du terme. En fin de saison, ces actes pourraient vous jouer des tours, un entraîneur ou président de club pouvant préférer miser sur quelqu’un a priori de plus sérieux au lieu de prolonger votre contrat.