L’alimentation est une composante essentielle dans la réussite de la carrière d’un basketteur professionnel. Si ce dernier ne mange pas sainement et dispose d’une hygiène de vie non adaptée au sport de très haut niveau, ses performances sur le terrain vont se retrouver affectées et il lui sera plus difficile de décrocher un bon contrat. Une mauvaise alimentation peut faciliter par exemple l’apparition de blessures, qui peuvent pour certaines d’entre elles entrainer la déchéance d’un athlète. Lorsqu’ils posent les pieds sur le territoire européen, les basketteurs américains ne vont pas forcément retrouver les mêmes produits et marques qu’ils ont l’habitude de consommer aux Etats-Unis. De plus, dans le cas où les repas ne sont pas fournis par le club, certains ne savant pas cuisiner ou n’ayant pas la volonté de faire à manger vont donc dans un premier temps choisir la solution de facilité, à savoir se rendre dans les restaurants et notamment les fast food. Importés tout droit des Etats-Unis, les McDonalds, Burger King et autres Subway reçoivent les faveurs de beaucoup de basketteurs américains qui vont s’y nourrir plus ou moins régulièrement après les entraînements ou lors des jours de repos. Heureusement, ce n’est pas le cas de la majorité des joueurs, qui finissent par s’habituer aux produits locaux et à développer de meilleures habitudes alimentaires.

Pour lire la suite du chapitre ainsi que l’intégralité du livre “De l’autre côté de l’Océan – Tout savoir sur la vie des basketteurs américains en Europe”, commandez votre exemplaire ICI.