le_mans_logo

MSB

Le Mans était l’une des équipes qui visaient le trophée du futur en début de saison. Cependant, des blessures de joueurs clés leurs ont certainement coûté très chères.

Le joueur majeur : Tom Foucault

Tom_Foucault

Il était le leader de l’équipe cette saison. Malheureusement, début mars, il est victime d’une blessure qui l’écarte des terrains pour le reste de la saison. Sur les 22 premiers matches de la saison, il tournait à 18.3 pts à 45 % aux tirs, 34 % à 3-pts, 74 % aux LF, 4.4 rebonds, 4 passes, 1.6 interception et 3 balles perdues en 33 minutes de jeu en moyenne. Sur une série de quatre défaites consécutives au moment de sa blessure, son équipe n’a pu s’en relever et atteindre le trophée du futur.

Le 5 de départ :

Poste 1 : Khadim Fall : 9.6 pts à 39.4 % aux tirs, 22 % à 3-pts, 74.4 % aux LF, 4 rebonds, 2.3 passes, 1.5 interception, 2 balles perdues en 25 minutes.

Poste 2 : Tom Foucault : 18.3 pts à 45 % aux tirs, 34 % à 3-pts, 74 % aux LF, 4.4 rebonds, 4 passes, 1.6 interception et 3 balles perdues en 33 minutes.

Poste 3 : Petr Cornelie : 12.3 pts à 45.2 % aux tirs, 36 % à 3-pts, 67 % aux LF, 9.3 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1.2 contre et 2.8 balles perdues en 25 minutes.

Poste 4 : Antoine Wallez : 16 pts à 52 % aux tirs, 36 % à 3-pts, 62.5 % aux LF, 6.7 rebonds, 1.3 passe, 1 interception, 1 contre et 2.3 balles perdues en 25 minutes.

Poste 5 : Youssoufa Fall : 7.5 pts à 50 % aux tirs, 53 % aux LF, 7 rebonds, 1.2 passe, 0.5 interception, 1.7 contre, 3.2 balles perdues en 22 (sur 15 matches à cause d’une blessure).

La saison :

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au Mans, on n’aime pas que les rillettes… mais aussi les séries. Ils ont d’abord démarré l’année très mal avec quatre défaites. Et pour cause, le joueur le plus grand du championnat, Youssoufa Fall (2m20) manquait à l’appel, victime d’une blessure. Les manceaux réussissent ensuite une série de trois victoires puis deux nouvelles défaites. La saison est alors mal engagée puisque leur bilan est à 3V-6D. C’est alors qu’intervient le réveil et une nouvelle série de victoires… six cette fois-ci. Le Mans est alors de retour dans la course au top 7. Malheureusement pour eux, les pépins physiques vont alors se succéder avec des blessures de joueurs cadres comme Antoine Wallez et Tom Foucault. Les sarthois enchaînent alors huit défaites consécutives. S’en était fini des espoirs de qualification au trophée. Ils termineront malgré tout sur du positif avec trois victoires pour leurs quatre derniers matches.

Le Mans termine la saison à la onzième place avec un bilan de treize victoires pour dix-sept défaites.

L’avenir :

Le futur devrait être plutôt radieux dans la Sarthe où certains joueurs ne demandent qu’à exploser comme Antoine Wallez (retrouvez son itw ICI), Louis Marchand ou autre Youssoufa Fall, très diminués par les blessures cette saison. La saison prochaine, l’effectif sera, à quelques exceptions près, le même. Et tout indique que ces manceaux-là pourront se mêler à la lutte pour les premières places.