Surprise en ce début de championnat ! Après quatre journées, une seule équipe demeure invaincue : la JSF Nanterre. Revenons sur les résultats du week-end match par match.

Paris Levallois – Gravelines Dunkerque : 60-71 (13-22 | 26-36 | 43-55 | 60-71)

Deuxième défaite de suite pour les parisiens, la première à domicile ! Gravelines, pour sa part, enchaîne avec une troisième victoire consécutive avec un collectif impressionnant.

Les chiffres clés :

– 10/24 à 3-pts pour Gravelines, 5/21 pour Paris.

– 20 passes décisives sur 23 tirs réussis pour Gravelines, 15 sur 25 pour Paris.

Les joueurs majeurs :

Séraphin Saumont (Gravelines) : 17 pts à 6/7 aux tirs dont 2/2 à 3-pts, 3/6 aux Lfs, 9 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 2 balles perdues pour 25 d’évaluation en 37 minutes.

Paul-Lou Duwiquet (Gravelines) : 15 pts à 4/11 aux tirs dont 1/4 à 3-pts, 6/8 aux Lfs, 8 passes, 7 rebonds, 7 fautes provoquées, 4 interceptions mais 6 balles perdues pour 19 d’évaluation en 35 minutes.

Bourg en Bresse – Chalon sur Saône : 68-72 (19-21 | 38-36 | 48-50 | 68-72)

Chalon a déjà pu apprécier les qualités de sa recrue lettone Ivars Zvigurs et en a profité pour remporter une deuxième victoire de suite. De son côté, Bourg en Bresse n’arrive toujours pas à s’imposer à domicile.

Les chiffres clés :

– 13 passes pour Chalon, 11 pour Bourg.

– 19 balles perdues par Bourg, 20 pour Chalon.

Les joueurs clés :

Abdoulaye Ndoye (Chalon) : 20 pts à 7/12 aux tirs dont 2/5 à 3-pts, 4/10 aux Lfs, 6 passes, 1 rebond, 1 contre, 3 interceptions et 2 balles perdues pour 17 d’évaluation en 36 minutes.

Ibrahima Faye Fall (Chalon) : 14 pts à 5/7 aux tirs, 7 rebonds, 1 interception, 1 contre et 3 balles perdues pour 17 d’évaluation en 24 minutes.

Bali Coulibaly (Bourg en Bresse) : 21 pts à 9/14 aux tirs, 3/5 aux Lfs, 4 rebonds, 1 passe, 5 fautes provoquées, 2 balles perdues pour 17 d’évaluation en 27 minutes.

Pau Lacq Orthez – Strasbourg : 71-64 (10-17 | 33-30 | 48-48 | 71-64)

Première défaite de la saison logique pour Strasbourg. Privés de Xavier-Robert François et jouant face à l’outsider n°1 de ce championnat, les strasbourgeois concèdent leur première défaite de la saison. Pau enchaîne pour sa part une troisième victoire consécutive.

Les chiffres clés :

– 13 rebonds offensifs à 9 pour Pau.

– 18 balles perdues par Strasbourg, 16 pour Pau.

Les joueurs majeurs :

Alpha Kaba (Pau) : +16 lorsqu’il est sur le terrain, 25 pts à 9/18 aux tirs, 7/11 aux Lfs, 12 rebonds, 1 passe, 7 fautes provoquées, 4 interceptions et 4 balles perdues pour 25 d’évaluation en 37 minutes.

Alexandre Moisy (Pau) : +15 lorsqu’il est sur le terrain, 19 pts à 8/16 aux tirs dont 2/6 à 3pts, 1/2 aux Lfs, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions mais 5 balles perdues pour 16 d’évaluation en 33 minutes.

Cholet – Nanterre : 60-62 (20-12 | 28-31 | 38-52 | 60-62)

Malgré un dernier quart-temps durant lequel les franciliens se sont faits des grosses frayeurs, ils restent la seule équipe invaincue du championnat ! Cholet concède sa première défaite.

Les chiffres clés :

– 39 rebonds à 25 pour Cholet !

– 20 balles perdues pour Cholet, 14 pour Nanterre.

– 13/18 aux Lfs, pour Nanterre, 9/16 pour Cholet.

Les joueurs majeurs :

William Mensah (Nanterre) : 12pts à 2/6 aux tirs, 8/12 aux Lfs, 8 passes, 4 rebonds, 1 interception et 2 balles perdus pour 15 d’évaluation en 35 minutes.

Warren Racine (Nanterre) : 15pts à 5/12 aux tirs dont 3/4 à 3pts, 2/2 aux Lfs, 4 rebonds, 2 passes, 5 interceptions mais 4 balles perdus pour 15 d’évaluation en 34 minutes.

Ywen Smock : +18 lorsqu’il est sur le parquet, 11pts à 4/7 aux tirs, 8 rebonds, 5 fautes provoquées pour 15 d’évaluation en seulement 21 minutes.

Chalons-Reims – Nancy : 74-93 (18-28 | 34-50 | 56-70 | 74-93)

Chalons-Reims n’y arrive pas et reste scotché en fond de classement avec simplement une victoire. A Nancy, les coachs peuvent être satisfaits du début de saison avec un bilan équilibré (2 victoires – 2 défaites) avec trois matches sur quatre disputés à l’extérieur. A noter le retour à la compétition de Lenny Charles Catherine.

Les chiffres clés :

– 34 rebonds à 23 pour Nancy.

– 16 balles perdues par Nancy, 20 pour Chalons-Reims.

– 15/17 aux Lfs pour Chalons-Reims, 16/25 pour Nancy.

Les joueurs majeurs :

Thomas Grun (Nancy) : 16 pts à 6/9 aux tirs dont 4/6 à 3pts, 7 passes, 4 interceptions et 4 balles perdues pour 19 d’évaluation en 40 minutes.

Alexis Thomas (Nancy) : 14 pts à 6/7 aux tirs, 2/2 aux Lfs, 5 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 contre et 4 balles perdues pour 18 d’évaluation en 23 minutes.

Alexis Auburtin (Chalons-Reims) : 14 pts à 6/11 aux tirs dont 2/3 à 3-pts, 5 rebonds, 2 passes, 3 interceptions pour 19 d’évaluation en 24 minutes.

Jéremy Ricard (Chalons-Reims) : 21 pts à 5/8 aux tirs, 11/13 aux Lfs, 2 rebonds, 1 passe, 8 fautes provoquées, 1 interception, 1 contre et 3 balles perdues pour 18 d’évaluation en 24 minutes.

Dijon – ASVEL : 81-64 (19-20 | 34-37 | 56-42 | 81-64)

Duel entre deux équipes très diminuées : d’un côté il manquait Drissa Ballo (Dijon), de l’autre Arthur Rozenfeld (ASVEL), soit le leader de chacune des deux équipes. C’est finalement les locaux qui s’en sortiront le mieux !

Les chiffres clés :

– 12 balles perdues par Dijon… 31 par l’ASVEL !!!

– 16/22 aux Lfs pour Dijon, 6/13 pour l’ASVEL !

Les joueurs majeurs :

Jean Dieudonné Biog (ASVEL) : 15 pts à 7/9 aux tirs, 1/1 aux Lfs, 10 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 2 contres et 2 balles perdues pour 28 d’évaluation en 33 minutes.

Benjamin Meri (Dijon) : +21 lorsqu’il est sur le parquet, 12 pts à 5/7 aux tirs, 2/5 aux Lfs, 6 rebonds, 3 passes, 3 interceptions, 1 contre et 2 balles perdues pour 18 d’évaluation en 25 minutes.

Olivier Yao Delon (Dijon) : 22 pts à 8/14 aux tirs dont 3/6 à 3-pts, 3/4 aux Lfs, 3 rebonds, 5 fautes provoquées, 4 interceptions et 4 balles perdues pour 18 d’évaluation en 36 minutes.

Le Mans – Le Havre : 68-53 (23-14 | 36-29 | 51-38 | 68-53)

Victoire logique à domicile pour des manceaux qui n’ont jamais réellement été en danger dans ce match.

Les chiffres clés :

– 55 rebonds (!!) dont 26 offensifs pour Le Mans, 28 pour Le Havre.

– 22 balles perdues par Le Mans, 16 par Le Havre.

– 19 passes décisives sur 25 tirs rentrés pour Le Mans, 12 sur 17 pour Le Havre.

Les joueurs clés :

Antoine Wallez (Le Mans) : 19 pts à 7/13 aux tirs dont 1/3 à 3-pts, 4/6 aux Lfs, 7 rebonds, 1 passe, 5 fautes provoquées, 2 interceptions et 3 balles perdues pour 18 d’évaluation en 24 minutes.

Youssoupha Fall (Le Mans) : 10 pts à 5/8 aux tirs, 0/5 aux Lfs, 12 rebonds, 2 passes, 1 interception, 2 contres et 4 balles perdues pour 15 d’évaluation en 27 minutes.

Limoges – Rouen : 97-69 (27-13 | 50-32 | 70-40 | 97-69)

Limoges jouait déjà gros sur ce match face à une équipe de Rouen qui n’a toujours pas trouvé le chemin de la victoire. Ce large succès permet aux limougeauds de revenir à un bilan équilibré de 2 victoires et 2 défaites.

Les chiffres clés :

– 38 rebonds à 27 pour Limoges.

– 29 passes décisives pour Limoges, 14 pour Rouen.

– 21 ballons perdus de chaque côté.

Les joueurs majeurs :

Valentin Estienne (Limoges) : 27 pts à 8/13 aux tirs dont 4/8 à 3-pts, 7/8 aux Lfs, 8 passes, 7 rebonds, 7 interceptions, 6 fautes provoquées mais 5 ballons perdus pour 38 d’évaluation en seulement 24 minutes.

Vincent Fauche (Limoges) : 13 pts à 5/8 aux tirs dont 2/3 à 3-pts, 1/2 aux Lfs, 7 passes, 7 rebonds, 2 interceptions, 1 contre et 1 balle perdue pour 25 d’évaluation en 35 minutes.

Felix Michel (Rouen) : 18 pts à 7/12 aux tirs dont 2/4 à 3-pts, 2/4 aux Lfs, 4 passes, 4 rebonds, 5 interceptions et 3 balles perdues pour 21 d’évaluation en 36 minutes.

Clément Dezalle (Rouen) : 13 pts à 5/7 aux tirs dont 3/5 à 3-pts, 2 rebonds, 1 passe, 2 interceptions pour 16 d’évaluation en seulement 14 minutes de jeu.

Boulogne sur Mer – Orléans : 80-50 (20-8 | 32-22 | 60-35 | 80-50)

Dans le match des mal classés (les deux équipes étaient à 0 victoire avant la rencontre), c’est Boulogne-sur-Mer qui tire son épingle du jeu !

Les chiffres clés :

– 92 à 34 pour Boulogne à l’évaluation.

– 18 balles perdues pour Boulogne, 33 pour Orléans.

Les joueurs majeurs :

Emyss Mormin (Boulogne) : 16 pts à 8/11 aux tirs, 7 rebonds, 5 interceptions et 4 balles perdues pour 21 d’évaluation en 24 minutes.

Rosaire Malonga (Boulogne) : 19 pts à 8/13 aux tirs dont 3/4 à 3-pts, 4 passes, 2 rebonds, 3 interceptions et 3 balles perdues pour 20 d’évaluation en 27 minutes.