Avant chaque journée de championnat, retrouvez le choc qui opposera deux des meilleures équipes du niveau espoirs ProA.

Journée 6 :  Paris Levallois (3-2) – JSF Nanterre (4-1)

 

Le dernier match :

Paris Levallois – Pau Lacq Orthez : 49-68

Dijon – Nanterre : 53-75

Le cinq majeur :

Meneurs :  Etienne Ory – Warren Racine

L’intelligence de jeu poussée au maximum face à un meneur beaucoup plus athlétique. Le duel en chiffre un peu plus bas!

Arrières : Samba Balayera – Teddy Cheremond

Duel entre deux joueurs en mal d’adresse depuis le début de saison (autour des 30% de réussite). Avantage Paris Levallois sur ce poste du fait de la capacité à Balayera de prendre feu dans un match.

Ailiers : Maxime Roos – Arthur Kasperzec

Ici aussi l’avantage semble être pour le Paris Levallois individuellement parlant! Membre du cinq majeur espoirs ProA saison 2014-2015 Roos vit un début de saison un peu plus en dent de scie notamment au niveau du shoot. Pour le joueur de Nanterre la donne est différente avec un rôle accru, il est la troisième option offensive de son équipe derrière le duo Racine-Daurces.

Ailiers fort : Thomas Hieu Courtois – Guillaume Daurces

Déjà trois double-double pour le premier qui joue beaucoup plus prêt du cercle que son opposant du jour. Il est le deuxième meilleur rebondeur du championnat avec 11.4 prises par matchs. Il devra montrer qu’il est capable de défendre sur un 4 fuyant.

Le second est un poste 4-3 qui aime a beaucoup s’écarter : presque huit shoots à trois points par match. Il aura fort à faire pour défendre sur un adversaire beaucoup plus costaud dans la raquette! Duel très équilibré!

Pivots : Pierre Besson – Matoure Toure

C’est le poste le plus faible individuellement pour les deux équipes. Le Parisien devrait toutefois avoir un léger avantage sur son adversaire du fait que c’est déjà sa deuxième année en temps que starter au PL.

La tendance :

Paris Levallois 49% – 51% JSF Nanterre

Sur le plan individuel le PL est plus fort, devrait être fort collectivement aussi puisque l’effectif n’a quasiment pas bougé depuis la saison dernière. Toutefois la forme du moment des équipes tend à penser que la JSF part légèrement favorite dans ce derby!