Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

ad1

Espoirs Pro A : le review de la saison du Paris Levallois

Publié par le 16 mai 2014               

Le guide pour devenir basketteur professionnel à seulement 34,90 € 🏀

paris_levallois_logo

Avec quatre joueurs de dernière année (Vincent Poirier, Bacari Seydi, Jordan Aboki, Aymeric Benon), le Paris Levallois a réalisé son objectif de participer au trophée du futur cette saison.

Le joueur majeur : Vincent Poirier

Vincent_Poirier2

Beaucoup plus responsabilisé cette saison, comme il nous l’explique dans son interview, il réalise une bonne saison, et montre une progression constante. Auteur la saison passée de 10 pts et 6 rebonds pour un peu plus de 19 minutes de jeu, il a cette année apporté 12 pts à 50 % aux tirs, 67 % aux LF, 11 rebonds dont 5 offensifs, 1.6 passes 1.4 interception, 1.4 contre et 2.9 balles perdues par match à son équipe en 27 minutes ! Il est par ailleurs sélectionné en tant que remplaçant au poste 5 en équipe de France A’.

Le 5 de départ :

Poste 1 : Bacari Seydi : 14 pts à 36 % aux tirs, 25.4 % à 3-pts, 69 % aux LF, 4.3 rebonds, 4.1 passes, 2.3 interceptions, 3 balles perdues en 31 minutes.

Poste 2 : Jordan Aboki : 9.2 pts à 35.6 % aux tirs, 25.7 % à 3-pts, 51.3 % aux LF, 2.8 rebonds, 2 passes, 1.2 interception et 3 balles perdues en 27 minutes.

Poste 3 : Solly Stansbury : 6.5 pts à 41 % aux tirs, 20.5 % à 3-pts, 53.3 % aux LF, 4.2 rebonds, 1 passe, 1.5 interception, 1.3 balle perdue en 22 minutes.

Poste 4 : Aymeric Benon : 8.5 pts à 47.7 % aux tirs, 79 % aux LF, 5 rebonds, 1 passe, 1 interception, 2 balles perdues en 23 minutes.

Poste 5 : Vincent Poirier : 12 pts à 50 % aux tirs, 67 % aux LF, 11 rebonds, 1.6 passe, 1.4 interception, 1.4 contre et 2.9 balles perdues par match en 27 minutes.

La saison :

On attendait Paris sûrement plus haut dans le classement, un top 4 était indéniablement espéré en début de saison. Après un mois d’octobre en dents de scie (deux victoires pour trois défaites), Paris se met enfin dans l’allure à laquelle il aspire avec trois victoires de rang dont deux à l’extérieur (Strasbourg et La Havre). Mais ces performances face à des équipes qui ont vécu un début de championnat extrêmement compliqué étaient en trompe l’œil et les joueurs de la capital arriveront à la trêve sur un bilan de huit victoires pour sept défaites. Après la pause, le PL semble repartir du bon pied avec quatre victoires consécutives. Mais une fois de plus, Paris rechutera derrière avec seulement trois victoires sur les neufs matches suivants. Finalement, il leur faudra finir par trois grosses victoires pour s’assurer une place en trophée du futur !

Dans cette dernière compétition de l’année, les parisiens affronteront dès le premier tour le grand favori : Gravelines.

L’avenir :

Avec quatre des cinq joueurs du 5 de départ qui étaient dans leur dernière année cette saison, les parisiens vivront une année de transition en 2014-2015. Malgré des jeunes talentueux qui arrivent derrière tels que Maxime Roos, Etienne Ory, Thomas Hieu-Courtois ou encore Frédéric Loubaki, pas sûr que les parisiens soient en mesure de jouer les places pour le trophée dès la saison prochaine. Il est cependant possible que les joueurs d’Emmanuel Pinda crées la surprise à la manière de Nancy ou Antibes cette saison !

Les basketteurs américains racontent tout sur leur vie en Europe 🏀🇺🇸

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.