🛒 Fans de basket, rendez-vous sur la boutique en ligne des basketteurs ! 🏀 🔥

ad1

Être accrédité à un match NBA : mode d’emploi

Publié par le 25 mars 2020               

Le guide pour devenir basketteur professionnel 🏀 📚

Nous vous expliquons ici quelle est la méthode à suivre afin de couvrir une ou plusieurs rencontres NBA aux Etats-Unis en tant que journaliste.

Contrairement à la majorité des rencontres sportives professionnelles en Europe, une carte de presse n’est pas nécessaire pour être accrédité à des matchs NBA. Néanmoins, vous devez appartenir à un média reconnu et traitant régulièrement de la grande ligue américaine pour avoir une chance d’obtenir le précieux sésame. Pour se faire, il y a deux méthodes : soit vous travaillez pour le compte d’un média (site internet, radio, TV, magazine, etc.) déjà existant, soit vous allez créer le votre. La première option est la plus simple et rapide pour être accrédité en NBA, la seconde vous demandera au moins une voir des années de travail sans relâche pour parvenir à votre objectif (mais la satisfaction personnelle d’y avoir accédé par vos propres moyens n’en sera que décuplée). C’est à vous de voir.

Il faut savoir que pour la France, c’est la société Com over qui s’occupe de la communication de la NBA et qui délivre les accréditations pour les médias français. Pour toute demande d’accès presse à un match de la grande ligue américaine, il faut donc prendre attache auprès d’eux.

Un accès privilégié au terrain et aux vestiaires, en plus d’un buffet gratuit à volonté

En tant que média accrédité, vous aurez accès à de nombreux avantages et privilèges exclusifs dont rêvent beaucoup de gens. Vous allez entrer dans les coulisses de la NBA. Cela débute bien avant le coup d’envoi la rencontre. Si un shootaround est prévu le matin du match, vous pourrez avoir accès à salle d’entraînement de l’équipe évoluant à domicile. En général, les dix à quinze derniers minutes du practice vous seront ouvertes, et seront suivies d’un point presse en compagnie de l’entraîneur principal et de deux ou trois joueurs. Puis, plus tard dans la journée, vous pourrez faire partie de la bande de privilégiés qui auront accès à l’arena au moins une heure avant l’ouverture officielle aux fans. A partir de 2h30 avant l’entre deux, vous pourrez emprunter l’entrée réservée aux employés et aux médias. Celle-ci vous permettra de traverser les mêmes couloirs qu’empruntent les joueurs pour se rendre aux vestiaires ainsi que sur le parquet. Ces couloirs, que vous avez l’habitude de voir dans le jeu vidéo NBA 2K ou encore en photos sur Instagram lorsque les joueurs se font photographier en tenue de ville lors de leur arrivée à la salle, vous deviendrons rapidement familiers.

Avant et après les matchs, des créneaux horaires sont élaborés afin que vous puissiez rencontrer les joueurs des deux équipes dans les vestiaires. Tous ne seront pas forcément disponibles à tout moment pour répondre favorablement à vos demandes d’interview, mais les joueurs jouent globalement le jeu. S’ils sont de manière générale plus facilement disponibles une fois le match terminé, ce n’est pas toujours une vérité et certains préfèrent répondre à leurs obligations médiatiques avant de performer sur le terrain. Pour tout fan de basket-ball et de NBA plus particulièrement, ces moments uniques dans l’intimité du vestiaire n’ont pas de prix.

En salle des médias, un buffet complet (entrées, plats, desserts, etc.) et à volonté est mis en place, et est ouvert jusqu’à la mi-temps des matchs. Si vous avez la moindre question, les employés de l’arena abritant le match NBA sont aux petits soins avec vous.

Aussi, lors de l’avant-match, la très grande majorité des joueurs vont s’échauffer individuellement sur le parquet. Pendant une bonne dizaine de minutes, chacun se prépare à sa façon, souvent à l’aide d’un membre du staff technique. L’échauffement des athlètes NBA est souvent composé de dribbles, de shoots et de légères courses afin de réveiller les organismes. Avec votre pass média, vous pourrez admirer en courtside la technique et la grâce des meilleurs basketteurs au Monde lors de leur échauffement.
Que cela soit au bord des parquets ou bien dans la salle réservée aux médias, vous aurez peut être même l’occasion de croiser quelques légendes du basket, reconverties en tant que consultant pour une chaîne sportive de télévision.

Attention tout de même à ne pas faire n’importe quoi avec votre accréditation. Le risque étant que si vous êtes attrapés par la patrouille, vous pourrez être bannis et donc voir vos prochaines demandes d’accréditation refusées. Par exemple, il est interdit de prendre des photos dans les vestiaires, de filmer le match, de demander un autographe ou un selfie à un joueur. La NBA est très stricte avec son règlement, qui est rappelé à chaque match aux journalistes accrédités.

Pourquoi tous ces accès privilégiés ?

L’objectif de la NBA est de continuer à se faire connaître à travers le monde à de plus en plus de personnes afin de vendre des droits TV de plus en plus cher, de développer des partenariats commerciaux avec de nouvelles entreprises, et de vendre des produits dérivés à de plus en plus de fans. En bref, l’ambition est d’augmenter sans cesse le chiffre d’affaires généré par la grande ligue américaine, et engendrer toujours plus de bénéfices. Pour se faire, la visibilité est la clé ! Ouvrir ses portes à des médias du Monde entier permet à la NBA d’accroître sa visibilité aux quatre coins de la planète, et ce, à moindres coûts. Par ailleurs, toutes les images diffusées au plus près des joueurs, du parquet et des coulisses vont intriguer et donner envie aux spectateurs d’en savoir plus et pourquoi pas de vivre une expérience similaire.
Vous l’aurez compris : si la NBA est plus populaire dans certains pays européens que la première division du championnat de basket-ball local, c’est tout sauf un hasard

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.