Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

F4 Euroligue : le Réal Madrid rejoint l’Olympiakos

Publié par le 15 mai 2015               

Euroleague

©

Cette deuxième demi-finale entre le Réal Madrid à la maison et le Fenerbahce, venu avec de très nombreux supporters, promet une très belle opposition!

 

La première possession de ce match revient au Réal, mais le plus marquant dans ce début de match est l’emprise sans partage des turcs dans le match des tribunes. D’autant plus qu’il faut attendre 1minute30 pour voir Zoric ouvrir la marque pour les hommes d’Obradovic. Rapidement, Zoric et Sipahi vont commettre deux fautes qui poussent le Fenerbahce à des changements rapides. Les défenses repoussent loin de la ligne à 3-pts les attaquants mais laissent les intervalles. Rudy va faire passer son équipe pour la première fois devant à la marque 11-10. S’en suit deux actions de grande classe avec une claquette dunk de Jan Vesely d’un côté puis un shoot au buzzer des 24” de « Chacho » Rodriguez à la suite d’une superbe action collective de l’autre : 14-12 Réal après six minutes de jeu. Les équipes vont alors tour à tour prendre l’avantage dans une rencontre partie sur de toutes autres bases en terme de scoring que la première demi-finale : 21-20 Fenerbahce.

Le Réal Madrid commence ce deuxième quart-temps de la meilleure des manières avec une interception sur remise en jeu conclut par le panier plus la faute pour Nocioni. Le Réal va même infliger un 7-0 an 1minute et 36 secondes avant qu’Obradovic ne demande un temps mort. Mais la série ne s’arrête pas là puisque après seulement 3’18”, les madrilènes mènent 34-23 et poussent à un deuxième temps mort très rapide du Fenerbahce. Le Réal Madrid semble inarrêtable dans ce second quart et continue sa ballade ! 6/8 à trois-points, 18 passes décisives sur 21 shoots réussis et 0 balle perdue ! C’est la performance incroyable des madrilènes qui, avec 35pts inscrits en second quart-temps, battent le record de points inscrits dans ce quart-temps de toute l’histoire des Final Four. Et, avec 55pts à la mi-temps, ils égalisent le record du Maccabi Tel Aviv datant de 2004… Score après 20 minutes : 55-35.

Gustavo Ayon a dominé les intérieurs turcs aujourd'hui (18pts, 7 rebonds, 6 passes, 30 d'évaluation)

©

Le troisième quart-temps repart sur les mêmes bases pour les madrilènes qui rentrent trois 3-pts consécutivement. Puis s’installe un faux rythme en attaque et plus aucun shoot ne rentre, l’écart se stabilise autour des vingt points. Sur un bon passage turc, et un trois-points de Mahmutoglu, Pablo Laso choisit de prendre un temps mort à +16 : 67-51 et 4 minutes 40 à jouer dans le troisième quart avec des supporters turcs qui reprennent de la voix ! Cependant, Fenerbahce n’arrivera pas à passer la barre des quatorze points d’écart dans cette période, le Réal shootant toujours à 63 % à 3pts (12/19).

A dix minutes du terme de la partie, le score est de 76 à 59. Alors que Fenerbahce revient une nouvelle fois à la barre des quatorze points, une faute technique donnée à Bjelica (sa cinquième) puis une faute antisportive très discutable à Preldzic semblent avoir totalement données l’issu de ce match. Pourtant, les turcs, toujours poussés par leur public et un Andrew Goudelock de gala, vont revenir à douze points (84-72) puis onze (90-79). A deux minute de la fin, l’écart baisse même à dix points (92-82) sur un shoot à trois-points de Mahmutuglu. L’écart de descendra plus en dessous et les madrilènes vont donc se qualifier pour leur troisième finale d’euroligue consécutive. Rappelons qu’ils avaient perdu les deux précédentes. Score final : 96-87.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.