Fans de basket, rendez-vous sur la boutique 3ptshot !

Finales Pro B : la JL Bourg de retour en Pro A

Publié par le 31 mai 2014               

lnb-playoffs

©

La JL Bourg confirme sa très belle saison avec une accession en Pro A obtenue sur le parquet du Poitiers Basket 86 au terme d’une deuxième manche gérée de mains de maître.

Auteur d’une saison extraordinaire qui l’a mené à la seconde place du championnat avec un bilan de 31 victoires pour 13 défaites, la JL Bourg a parfaitement géré sa finale et fait respecter la logique.

Auteur d’une première manche parfaite dans leur salle flambante neuve d’Ekinox jeudi soir (81-72), Bourg en Bresse est donc allée chercher son retour en Pro A, six ans après sa descente en Pro B, sur le parquet de la salle Saint-Eloi de Poitiers (73-65).

Dans ce match 2, ce sont eux qui prennent le meilleur départ 9 points d’avance avec au bout de 4 minutes de jeu (17-8). Dans le sillage d’un Laurence Ekperigin (20 pts à 8/12 aux tirs, 12 rebonds, 2 passes, 29 d’évaluation) exceptionnel, Poitiers recolle et passe devant en fin de premier quart-temps : 22-21.

Les 4 intérieurs burgiens vont très rapidement être sanctionnés de deux fautes personnelles dans le deuxième quart-temps. On imagine alors que Poitiers va insister à l’intérieur pour faire plier son adversaire. Au lieu de ça, ils vont artiller à 3-pts avec un taux de réussite catastrophique : 1/14 à la mi-temps, 5/29 à la fin du match. Résultat : avec de gros tirs pour John Flowers (17 pts à 6/11 dont 4/7 à 3-pts, 7 rebonds, 3 passes, 20 d’évaluation) et Simon Darnauzan (8 pts à 3/6 aux tirs, 2/5 à 3-pts, 9 d’évaluation), c’est la JL qui vire en tête à la mi-temps : 37 à 35.

Le troisième quart-temps sera un véritable copier-coller du précédent avec des poitevins incapables de mettre la balle à l’intérieur. Bourg en Bresse continue d’accroître son avance et mène de six unités à l’entame de la dernière période : 56-50.

Dans un sursaut d’orgueil, Poitiers va revenir à 4 pts à deux minutes de la fin sur un gros tir à 3-pts de Justin Ingram (7 pts à 2/8 aux tirs, 4 d’évaluation) qui n’aura pas réussi à peser dans cette double-confrontation. Dans une fin de match plus tendue qu’on ne l’imaginait, c’est finalement le rookie américain Devin Booker (21 pts à 4/10 aux tirs, 13/14 aux LF, 6 rebonds, 22 d’évaluation) qui va rentrer les lancers-francs de la victoire et de la montée en Pro A !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.