🛒 Fans de basket, rendez-vous sur la boutique en ligne des basketteurs ! 🏀 🔥

ad1

Inside : A quoi ressemble l’échauffement d’une star NBA ?

Publié par le 13 janvier 2020               

Le guide pour devenir basketteur professionnel 🏀 📚

Dans un univers dans lequel les équipes NBA ont investi des dizaines de millions de dollars sur leurs athlètes, les organisations sportives prennent le plus grand soin de leurs joyaux.

Avant et après les entraînements et matchs, les joueurs NBA peuvent bénéficier à souhait de massages par un membre du staff médical de la franchise pour laquelle ils évoluent. Surtout dans le cas où le joueur revient d’une blessure ou ressent des douleurs sur une ou plusieurs parties du corps. Ces soins vont permettre d’atténuer la gêne ressentie ainsi que de réveiller doucement les muscles sollicités avant le traditionnel échauffement d’avant-match.

Avant d’entamer un légère session composée de shoots et parfois de courses, certains vont débuter ou poursuivre leur réveil musculaire à travers différents exercices techniques. Cela peut être par exemple en faisant des dribbles sur place ou en mouvements avec un ou deux ballons, en faisant des passes à un préparateur physique tout en essayant de tenir en équilibre en ayant un pied positionné sur du matériel spécifique (coussin par exemple), etc.

La prise de repères

Chaque joueur à la possibilité de fouler le parquet durant l’heure précédant le coup d’envoi de la rencontre. En général, tous les membres de l’équipe se succèdent sur le terrain par petits groupes de deux ou trois pour une petite séance de shooting d’une dizaine de minutes maximum. Tirs à mi-distance, tentés derrière la ligne à trois-points, aux lancers-francs, trick shots de derrière le panier ou en étant assis sur un siège situé en courtside, etc. les joueurs NBA prennent leurs repères sur le terrain pour scorer (c’est surtout le cas en ce qui concerne les membres de l’équipe visiteuse), mais se montrent également inventifs pour s’amuser et ainsi relâcher l’éventuelle pression d’avant-match.

Des coachs pour prendre les rebonds et faire les passes

Durant l’échauffement, les athlètes ont à disposition un ou plusieurs entraîneurs personnels qui s’occupent de récupérer les ballons au rebond et de leur faire des passes à répétition pour qu’ils enchaînent les shoots à la chaîne. Les assistants peuvent aussi jouer le rôle du défenseur afin d’ajouter une opposition et donc de reproduire approximativement les conditions réelles d’une attaque en un contre en match. Effectivement, l’énergie et l’intensité déployées lors de ces séquences ne sont pas à leur summum. Il serait dommage qu’un joueur ne s’épuise ou pire, ne se blesse, lors de l’échauffement.

Le retour aux vestiaires avant le début du show

Une fois l’échauffement individuel terminé, les joueurs retournent aux vestiaires pour se changer (ils ne se présentent jamais en tenue officielle de match lors du warm up personnel), parfois de la tête aux pieds. En effet, il n’est pas rare que certains basketteurs NBA changent de paire de chaussures avant de retourner sur l’air de jeu pour l’échauffement collectif puis disputer la première mi-temps. Qu’il s’agisse d’une question de superstition ou bien d’habitude créée au fil des saisons, c’est assurément un grand luxe et confort que peuvent se permettre les athlètes sponsorisés par un équipementier sportif.

Vient ensuite l’heure du traditionnel discours du coach, contenant le plan de jeu initial à aborder ainsi que les points forts de l’adversaire à maîtriser et ses points faibles sur lesquelles il faut appuyer.

Enfin, à une quinzaine de minutes de l’entre-deux, les deux équipes qui s’affrontent se succèdent et pénètrent chacune de son côté en groupe unit dans l’arène sous les applaudissements et hurlements des fans. À tour de rôle, les quinze joueurs de chaque formation enchaînent alors les tirs de toute sorte (lay-ups, dunks, trois-points, etc.) avant de prendre place sur les sièges situées au bord du terrain en ce qui concerne les remplaçants, ou de se placer autour du rond central pour ce qui est des titulaires.

Voici en images un aperçu de l’échauffement individuel de Paul George, ayant terminé à la troisième place des votes pour le titre de MVP de la saison régulière NBA en 2018/2019, quelques jours après son retour à la compétition en novembre 2019 (suite à une opération à l’épaule durant l’intersaison).

⬇️ GO SHOPPING

ad1

Articles récents

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.