Après leur troisième match de poule, Arthur Leboeuf, capitaine des joueurs du Centre Fédéral, nous a accordé une interview.

 

Quel bilan tires-tu de ces trois jours de compétition ?

On passe à côté de notre objectif puisque l’on voulait aller en finale ! Après, sur les deux autres matchs, on a fait le taff, on a gagné plutôt facilement c’est une chose… maintenant voilà on est plutôt déçu pour le moment parce que contre le Réal il nous a manqué quelques petites choses et on est passé à côté de notre objectif principal.

 

Si le VEF Riga venait à battre le Réal Madrid, vous avez de grandes chances d’être qualifié pour la finale !

Ce serait quelque chose d’énorme! On croise les doigts mais on préfère ne pas se faire de faux espoirs non plus. Toutefois, on sait que c’est une possibilité.

 

C’était peut-être votre dernier match tous ensemble aujourd’hui, quel bilan tires-tu de ces deux années au centre fédéral ?

Forcément, le bilan est plutôt négatif puisque en NM1 on ne gagne pas un match. On a quand même fait des grandes choses avec cette génération 97′ parce que notre première année, il y a eu beaucoup de blessés chez les 96′, et nous, on a eu tout de suite beaucoup de responsabilités. Et cette année, on est quand même pas passé loin, on a accroché beaucoup d’équipes même si on a pas réussi à arracher une victoire. Mais encore une fois, on a quand même fait des belles choses. C’est difficile, ce sont des seniors avec beaucoup plus d’expériences. Malgré tout, on a réussi à avoir une vraie équipe !

 

Dernière chose, tu sors de l’INSEP cet été. Pour l’année prochaine, tu te tournes plutôt vers la Pro A et le championnat espoirs ou la Pro B ?

Pour ma part, j’ai de grandes chances d’aller à Châlons-Reims. Je devrais m’entraîner avec le groupe professionnel et jouer avec l’équipe espoirs !

 

Merci Arthur et à bientôt!