Jamal Shuler - Monaco
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Interview shoot à trois-points avec Jamal Shuler

Table des matières

🖊️ En manque d’inspiration pour créer des contenus de qualité (articles de blog, e-mails, etc.) ?

🤖 Testez gratuitement la puissance de l’IA avec l’outil Mark pendant 7 jours !

L’arrière shooteur américain Jamal Shuler est le premier basketteur professionnel à répondre à notre interview spécifique concernant le shoot à trois-points. Merci à lui pour le soutien.

3PTSHOT : Que représente le shoot à trois-points pour toi ?
Jamal Shuler : Un shoot à trois-points, pour moi, change le jeu ! Je pense que ça peut te blesser ou t’aider dans les matchs ! C’est important pour le momentum et aussi pour aider à stopper les autres équipes à revenir dans le match.

3PTSHOT : Te souviens-tu de quand et où as-tu réalisé ton premier shoot à trois-points ?
Jamal Shuler : Mon premier trois-points a été marqué à Richlands, en Caroline du Nord au collège Trexler.

3PTSHOT : Quel est le parfait shoot à trois-points selon toi ?
Jamal Shuler : Pour moi, un parfait shoot à trois-points est qu’après que ton défenseur ait effectué une superbe défense, tu t’élèves et plantes un trois-points sur sa tête !

3PTSHOT : En tant que basketteur professionnel, travailles-tu tous les jours sur ton shoot à trois-points ?
Jamal Shuler : En fait, je travaille plus sur mon shoot à mi-distance que mon shoot à trois-points. Pour moi, le shoot à trois-points, il s’agit du rythme et de la mémoire du muscle !

3PTSHOT : Quel est ton record de shoots à trois-points inscrits de rang ?
Jamal Shuler : 35 d’affilée est le plus nombre que j’ai réalisé sans m’arrêter.

3PTSHOT : Quel est le plus grand ou le plus important shoot à trois-points que tu as marqué ?
Jamal Shuler : Un buzzer du milieu du terrain pour gagner le match à Limoges durant ma première saison en France. Je pense que c’est de loin le shoot de ma carrière !

3PTSHOT : Quelle est ta sensation lorsque tu scores sur un shoot à trois-points ?
Jamal Shuler : Je n’ai pas vraiment de sensation, c’est normal pour moi !