Les équipes de basketball sont nombreuses en France, en effet le nombre de licenciés est de plus de 520 mille, un chiffre honorable qui permet d’être visible et de bien représenter le sport. Les préjugés sont nombreux dans ces sports collectifs que l’on considérait autrefois comme des sports masculins. Il n’a donc pas été facile aux femmes de réussir à faire leurs apparitions dans ce sport. Pourtant en France, le basketball féminin a enfin réussi à voir le jour et même mieux que ça : à être au-devant de la scène.

Les féminines de l’équipe de France de basketball surnommées “Les braqueuses” ont remporté plusieurs grandes compétitions qui leur ont permis d’être enfin reconnues.

En 2009, elles sont championnes d’Europe et c’est ici qu’elles gagnent leur surnom de “braqueuses”. Elles obtiennent ensuite en championnat d’Europe la médaille de Bronze en 2011 suivie d’une médaille d’argent en 2013 et réussissent encore une fois en 2012 à faire parler d’elles et marquer les esprits en se hissant jusqu’en finale des Jeux Olympiques de 2012.

Avec les performances de l’équipe de France féminine mais également de l’équipe de France masculine qui réussit à conquérir les cœurs avec leurs médailles d’or, d’argent et de bronze sur différentes compétitions, c’est même une 5e place au classement mondial qui s’offrent aux Français. Il y a de quoi faire rêver les clubs amateurs français qui voient dans ces sportifs un exemple à suivre. Les clubs de basketball amateurs se multiplient alors et c’est un grand bonheur pour la fédération et les dames qui voient ainsi l’occasion d’offrir à de jeunes joueuses la possibilité de débuter dans ce sport.

L’un ne va pas sans l’autre, les performances des sportifs de haut niveau dans le basketball Français féminin et masculin entraînent une hausse du nombre d’ équipes de basketball et cette même hausse permet de trouver parmi un grand nombre de basketteurs d’autres prodiges comme le célèbre Tony Parker par exemple. Le sport prend alors de l’ampleur est devient un sport plus populaire dans le coeur des Français. Toutefois les financements sont légers et il est parfois bien utile de pouvoir se référer à des investisseurs qui soutiennent les sportifs afin de permettre leur réussite et leurs montées dans les classements.

Pour créer son équipe de basketball, il est primordial de se référer à la fédération et de chercher des aides un peu partout. Les aides comme les subventions publiques ou subventions des collectivités territoriales sont peu nombreuses et difficiles à acquérir pour les clubs amateurs. Et surtout elles ne permettent pas aux clubs de réussir à se professionnaliser et à subvenir à leurs besoins. Les recettes des billets lors de matchs ou les inscriptions des licenciés permettent de maintenir à flot les petites équipes de basketball, loin de leur permettre de se professionnaliser ou de chercher à le faire. L’idéal reste encore la possibilité de faire appel à du sponsoring ou à des investisseurs. Comme cité plus haut il existe des investisseurs qui sont prêts à apporter leur aide en matière de financement comme Azmi Mikati du groupe M1.

Les équipements nécessaires pour mettre en place une équipe de basketball sont un gymnase afin de s’entrainer et pouvoir faire des compétitions, celui-ci doit comporter les lignes spéciales pour le basketball, il faudra ensuite des ballons et de quoi les gonfler. Si vous souhaitez pouvoir entraîner vos joueurs il vous faudra vous munir d’équipements pour l’entrainement (cônes, échelle d’agilité, etc.) Le budget pour créer une équipe n’est pas très important s’il s’agit d’un club amateur tel qu’une association sous la loi 1901. Si vous travaillez avec des bénévoles vous n’aurez alors pas d’autres frais que ceux couverts par vos licenciés. Si par contre vous cherchez un avenir plus prestigieux, il vous faudra chercher du côté des aides et investisseurs.

Il est important de développer les équipes de basket-ball amateur des petites villes car ce sont elles qui permettront d’accroitre la popularité mais surtout l’avenir du basket-ball et particulièrement l’avenir du basket-ball féminin qui est en plein essor.