Le coach de l’Asvel, Pierre Vincent, a accepté de répondre à mes questions à l’issue du match opposant son équipe à Cholet Basket.

Êtes-vous satisfait du gain du match de votre équipe ?
Pierre Vincent : Le fait de gagner, oui, je suis plutôt satisfait quand je gagne. Après, il y a des choses à redire.

Qu’apporte Tony Parker à cette équipe ?
Pierre Vincent : Beaucoup de points déjà. Également beaucoup de compréhension du jeu. Et puis c’est un leader, donc il tire aussi tout le monde derrière lui. Ça fait beaucoup de choses positives.

Ronny Turiaf sera-t-il qualifié la semaine prochaine pour le match contre Nancy ?
Pierre Vincent : On verra. Pour le moment, il ne l’est pas.

Craignez-vous le départ des joueurs NBA au terme du lock-out ?
Pierre Vincent : Ils viennent juste d’arriver donc on ne va pas se poser de problèmes de savoir comment on va faire quand ils seront partis. Et puis, on a joué sans eux, on a réussi à gagner Gravelines sans eux donc on doit pouvoir réussir à gagner quelques matchs.

Quels sont vos objectifs au niveau du championnat Français et au niveau de la coupe d’Europe ?
Pierre Vincent : Mes objectifs c’est de se qualifier pour les playoffs avec l’équipe que l’on a, qui est une équipe très jeune. Au niveau Européen, c’est de passer le premier tour.