Meneur titulaire de Cholet Basket lors de la réception du club de Lyon-Villeurbanne, Carl Ona Embo a accepté de répondre à mes questions à l’issue du match.

Comment est-ce que tu qualifierais ce début de saison ?
Carl Ona Embo : On a eu une première défaite que l’on n’aurait pas dû perdre à Strasbourg. On a réussi à gagner ici à domicile contre Nanterre et à prendre un match difficile contre Chalon. Là, (ce soir) encore un match que l’on aurait pu gagner, donc c’est rageant de perdre ce match-là. Le début de saison, on va dire difficile avec les deux défaites que l’on aurait pu gagner et aussi les blessés, les joueurs qui viennent, les joueurs qui partent.

Quels sont tes objectifs personnels ?
Carl Ona Embo : Je savais qu’en venant à Cholet, j’allais avoir de la concurrence. Je savais que je n’aurai pas le même temps de jeu forcément que j’avais à Poitiers. Maintenant, mes ambitions c’est quand même de travailler dur, de faire ce que l’on me demande pour pouvoir gagner ma place et avoir un rôle majeur dans cette équipe.

 

“Jouer à fond”

 

Au niveau Européen, quels sont les objectifs du club ?
Carl Ona Embo : On va la jouer à fond, tout simplement. Si on peut aller au bout, on va aller jusqu’au bout. Simplement, c’est de jouer à fond.

La NBA est-elle ton objectif final ?
Carl Ona Embo : Non, la NBA n’est pas mon objectif final. Mon objectif, comme je l’avais déjà dit, c’est d’abord de devenir le meilleur joueur de basket que je puisse devenir. Après, si ça fait que mon meilleur niveau me permet de jouer en NBA, bien sûr j’irai. C’est le rêve de tout gamin mais ce n’est pas un objectif principal. Mon objectif, c’est d’abord de progresser et de prendre ma place ici en France, en Europe. On verra par la suite.

Tu as joué en équipe de France juniors et espoirs. Espères-tu regoûter à l’équipe de France en séniors cette fois-ci ?
Carl Ona Embo : Oui, bien sûr. Tout le monde a envie d’intégrer l’équipe de France A, c’est l’objectif de tout le monde. Comme je le dis, je travaille dur tous les jours pour arriver à m’imposer ici et pour gagner un jour une sélection en équipe de France.