Ce soir, l’équipe de France s’est imposée au finish face à leurs homologues serbes (76-75) sur un shoot compliqué à mi-distance converti par Tony Parker. Lors de cette rencontre durant laquelle aucune des deux équipes n’a semblé vouloir l’emporter, le polyvalent Boris Diaw (2m03, 34 ans) s’est particulièrement démarqué en noircissant la feuille de statistiques comme il sait le faire dans différents secteurs de jeu. Le capitaine des Bleus a effectivement compilé 11 points, 9 rebonds et 9 passes décisives pour 23 d’évaluation en 28 minutes de temps de jeu, manquant le fameux triple-double à seulement 1 rebond et 1 passe décisive. Une excellente performance individuelle, de bonne augure pour la suite de la compétition.