Frank Ntilikina

Frank Ntilikina est un basketteur français évoluant en NBA. Il est né le 28 juillet 1998 à Ixelles (Belgique). Retrouvez ici toute son actu.
Frank Ntilikina

Biographie de Frank Ntilikina

Frank Ntilikina est un basketteur français évoluant au poste de meneur de jeu. Il est né le 28 juillet 1998 à Ixelles, en Belgique. Sa taille a été mesurée à 1m96. Il pèse 91 kilogrammes. Il est actuellement agent libre. En 2024, son salaire annuel est de 2 millions de dollars.

Origine

A l’instar d’un certain Tony Parker, Frank Ntilikina est né en Belgique.

Clubs successifs

Voici le parcours de Frank Ntilikina, depuis ses débuts jusqu’à sa carrière professionnelle.

Début en France (1998-2017)

Né en Belgique de parents rwandais, Ntilikina a déménagé à Strasbourg à trois ans. Il a commencé à jouer au basket très jeune et a rejoint l’académie de Strasbourg IG à 15 ans. Il s’est illustré lors de divers tournois internationaux jeunesse, remportant des titres et des distinctions individuelles.

SIG Strasbourg (2015-2017)

Ntilikina a signé son premier contrat professionnel avec SIG Strasbourg, devenant un élément clé de l’équipe et remportant deux fois le titre de Meilleur Jeune Joueur de Pro A.

New York Knicks (2017-2021)

Durant ses années avec les Knicks, Ntilikina a montré des moments de brillance, notamment en défense, mais a été freiné par des blessures et des difficultés en attaque.

Dallas Mavericks (2021-2023)

Ntilikina a rejoint les Mavericks en 2021, où il a continué à jouer principalement un rôle défensif, apparaissant sporadiquement dans les rotations.

Charlotte Hornets (2023-2024)

Signé par les Hornets en 2023, il a été libéré en février 2024 après des performances qui n’ont pas satisfait les attentes.

Carrière en équipe nationale

Ntilikina a été un contributeur clé dans les équipes jeunes de France, remportant des médailles et des titres. Il a également aidé l’équipe senior à remporter une médaille de bronze lors de la Coupe du Monde FIBA 2019.

Style de jeu

Frank Ntilikina est reconnu pour sa défense solide et son intelligence de jeu. Il utilise sa longueur et sa mobilité pour défendre efficacement contre les meneurs et arrières adverses. Ntilikina excelle dans l’art de perturber les plans de jeu adverses grâce à ses interceptions et sa pression défensive. Offensivement, il travaille à améliorer son tir, notamment à trois points, pour devenir une menace plus constante. Son maniement de balle est sûr, permettant de diriger l’offensive sans commettre de nombreux turnovers. Bien que pas un grand scoreur, il peut créer des opportunités pour ses coéquipiers grâce à sa vision du jeu. Ntilikina s’efforce d’être plus agressif en attaque, cherchant à attaquer le panier avec plus de régularité. Son jeu sans ballon est en développement, apprenant à se positionner pour des tirs ouverts ou des coupes vers le panier. En défense, il continue d’utiliser son QI élevé pour anticiper et réagir rapidement aux mouvements adverses. Frank Ntilikina est un joueur défensif précieux, apportant stabilité et contrôle sur le terrain.

Frank Ntilikina dans NBA 2K

Frank Ntilikina a commencé dans NBA 2K18 avec une note de 73 en tant que recrue des New York Knicks, montrant des promesses en tant que défenseur tenace et meneur de jeu. Tout au long de son séjour chez les Knicks, sa note a fluctué légèrement, restant principalement stable, reflétant son rôle constant en défense et ses contributions modérées en attaque.

Sa note est restée à 73 dans NBA 2K20, soulignant sa fiabilité en défense malgré les défis en attaque. Cependant, avec un léger ajustement à 73 dans NBA 2K21, sa note a légèrement diminué, indiquant peut-être une légère baisse dans la reconnaissance de ses performances ou des ajustements dans son rôle.

En passant aux Dallas Mavericks, sa note est restée stable à 72 pour NBA 2K22 et NBA 2K23, ce qui indique une continuité de son rôle en tant que joueur principalement défensif. Dans NBA 2K24, bien qu’il soit listé comme agent libre, sa note a été maintenue à 72, reconnaissant ses capacités défensives même en l’absence d’un contrat d’équipe spécifique. Cette trajectoire démontre la reconnaissance constante de ses compétences défensives spécifiques dans la ligue.

Chaussures Frank Ntilikina

Au début de sa carrière NBA, Frank Ntilikina était sponsorisé par Nike. Depuis 2021, le meneur de jeu français a changé d’équipementier sportif. Il est désormais en contrat avec Adidas. Lors de la saison 2022-2023, Ntilikina a été vu avec différents modèles aux pieds. Parmi eux, on trouve la Dame 8 la Trae Young 1 ou encore la adidas Exhibit A. 

Maillot NBA de Frank Ntilikina (Dallas Mavericks)

Le maillot NBA officiel de Frank Ntilikina est en stock sur le NBA Store. Il est disponible dans différents modèles.

Interview avec Frank Ntilikina : « Un nouveau challenge à Dallas »

Entretien réalisé le 10 décembre 2021 à Indianapolis.

Médaillé d’argent l’été dernier aux Jeux Olympiques, Frank Ntilikina est l’un basketteurs français de NBA à avoir changé de destination durant l’inter-saison. En marge de la rencontre opposant les Indiana Pacers aux Dallas Mavericks, le nouveau meneur de jeu de la franchise texane nous a gentiment accordé un entretien. L’occasion de discuter de son actualité du moment.

Frank Ntilikina - Dallas Mavericks

Après quatre ans aux New York Knicks, tu as signé pour un an et le minimum salarial aux Dallas Mavericks. S’agit-il d’une saison charnière pour la suite de ta carrière NBA ?
J’accorde de l’importance à toutes mes saisons. C’est sûr que c’est un nouveau chapitre dans ma carrière. Une saison charnière je ne sais pas, mais c’est certain que c’est un moment important pour la suite de ma carrière. Ça faisait quatre ans que j’étais aux Knicks. C’est ma première saison aux Mavericks. Je suis hyper content. C’est un nouvel environnement, un nouveau challenge.

Tu as retrouvé à Dallas plusieurs anciens coéquipiers passés avec toi par New York. Il y a également plusieurs européens dans l’effectif et dans le staff. Est-ce que ça a facilité ton intégration ?
C’est sûr que ça facilite la transition. Quand on change d’environnement, avoir des visages familiers rend les choses plus faciles.

Avec Luka Doncic, Jalen Brunson et Trey Burke, vous êtes quatre joueurs pouvant évoluer au poste de meneur de jeu. Quel est ton rôle dans l’équipe ?
Je sais pourquoi l’équipe m’a recruté et donné une chance. Je suis ici pour mes qualités défensives. Aussi pour ma versatilité, les différentes options que je peux apporter sur les positions offensives et défensives. Faire souffler les joueurs, apporter de l’énergie en sortie de banc, ça fait également partie de mon job.

Jason Kidd, l’un des meilleurs postes 1 de l’Histoire de la NBA, est le coach des Mavs. Est-ce qu’il te donne des conseils au quotidien pour t’améliorer ?
Bien sûr, il est super vocal avec toute l’équipe. Il est obligé, parce que c’est le coach, mais il est très vocal et il donne pas mal de tips (astuces) par rapport à son point de vue. Même si on écoute tout le coaching staff, c’est super intéressant d’avoir les conseils de quelqu’un qui n’a pas seulement joué, mais qui a dominé à son poste de jeu. Avoir la chance d’être coaché par un ancien joueur qui a un QI basket si élevé, qui voit les choses différemment sur le terrain, c’est génial.

« Adolescent, j’étais juste un jeune basketteur qui avait des rêves et qui a essayé de les rendre réalités. » Frank Ntilikina

Frank Ntilikina interview

Tu as récemment sorti un livre sur le basket, inspiré de ton enfance. Quel était le principal objectif de cet ouvrage ?
On a réalisé ce projet pour motiver, inspirer les gens. Surtout les jeunes. Adolescent, j’étais juste un jeune basketteur qui avait des rêves et qui a essayé de les rendre réalités. Je veux surtout montrer que tout le monde peut y arriver. Rien n’est impossible. Jusqu’à présent, j’ai eu pas mal de bons retours du livre.

Participer à l’écriture du livre a pris beaucoup de temps en plus de ton quotidien de basketteur professionnel ?
Non, pas vraiment. C’est plus mon équipe. Je suis vraiment reconnaissant par rapport à ça. Ils ont fait tout pour que ça se passe de la meilleure des manières possible. On a travaillé avec les éditions Michel Lafon et une écrivaine qui s’appelle Laurie Beck. Nous avons eu un rendez-vous durant lequel on a parlé de mon enfance. Sa magie a fait le reste. Le plus dur du travail a été fait de son côté. Elle m’envoyait régulièrement des mises à jour de ce qu’elle faisait. On échangeait et discutait pour peaufiner les petits détails.

Plus jeune, imaginais-tu l’univers de la NBA comme tu le connais depuis que tu y évolues ?
On essaye de s’imaginer mais on ne peut jamais savoir comment ça se passe avant de le vivre.

Tu as joué pendant plusieurs années à New York, où est abritée la mecque du basket. S’agit-il d’une de tes villes préférées aux USA ?
C’est toujours spécial de jouer à New York, au Madison Square Garden. Je me rends compte maintenant ce que c’est de jouer là-bas tous les soirs. On ne réalise pas forcément quand on est joueur des Knicks parce qu’on est habitué à y jouer à domicile. Mais quand on ressort et qu’on joue plus souvent dans d’autres salles, on prend encore plus conscience de ce qu’est le Madison Square Garden. L’ambiance qui y règne, c’est quelque chose. Mais l’ambiance de l’American Airlines (ndlr : l’arena des Dallas Mavericks) est quand même pas mal également !

A 23 ans seulement, c’est déjà ta cinquième saison en NBA. Beaucoup de joueurs de ton âge n’y entament que leur première ou deuxième saison. Est-ce beaucoup de pression d’arriver si jeune dans la Grande Ligue ? Surtout en étant drafté haut dans un très gros marché comme NYC ?
Ce n’est pas forcément de la pression, mais le challenge est plus grand. On sait qu’à 18 ans, on arrive à une maturité qui est moins élevée qu’à 22 ans. Et ce, que cela soit au niveau du physique ou même par rapport à l’expérience du basket, au jeu et à la vie. C’est sûr que le challenge est différent. Être en NBA depuis bientôt cinq ans m’a permis d’apprendre pas mal de choses. J’ai engrangé beaucoup d’expériences depuis mes débuts.

« Dunk » : la série basket s’inspirant de l’enfance de Frank Ntilikina

Les basketteurs NBA ne sont plus de simples athlètes. A côté de la pratique du basket-ball au plus haut niveau, la plupart des vedettes du basket américain s’investissent dans d’autres domaines. A travers la puissance et la forte médiatisation du championnat US, les joueurs NBA bénéficient d’une forte visibilité. Quand ils s’expriment, leur voix porte. Et ce, sur les différents domaines de la société.

Pour les basketteurs internationaux, l’impact qu’ils peuvent avoir est parfois être démultiplié dans leur pays. Notamment auprès de la jeunesse. Idolâtrés par de nombreux jeunes basketteurs rêvant un jour d’intégrer la NBA, les athlètes non-américains sont des modèles à suivre pour leurs compatriotes. Ils représentent leur nation aux États-Unis, dans la meilleure ligue de basket-ball au Monde. Au delà de ça, les athlètes internationaux correspondent à une source d’inspiration. Si eux ont réussi à réaliser leurs rêves, pourquoi les autres ne le pourraient pas ?

Les joueurs français évoluant en NBA l’ont bien compris. La plupart d’entre eux mènent donc des projets et actions pour motiver et inspirer la jeunesse. Chacun participe à sa manière au développement de la balle orange. Que cela soit avec des camps de basket, actions caritatives, ou autres…

Déjà deux tomes pour la série Dunk

De son côté, Frank Ntilikina s’est associé avec une maison d’éditions et une écrivaine pour écrire et commercialiser sa propre série. C’est ainsi que l’ouvrage « Dunk » est né. Les aventures du nouveau meneur de jeu des Dallas Mavericks durant son adolescence y sont comptées, tout en étant romancées. Beaucoup de jeunes passionnés de la balle orange se reconnaîtront forcément dans certains paragraphes.

Ce titre s’adresse principalement aux jeunes âgés entre 7 et 13 ans. Le vocabulaire employé est simple. La lecture est fluide. Des illustrations en format bande dessinée viennent aérer les chapitres.

« On a réalisé ce projet pour motiver, inspirer les gens. Surtout les jeunes. Adolescent, j’étais juste un jeune basketteur qui avait des rêves et qui a essayé de les rendre réalités. Je veux surtout montrer que tout le monde peut y arriver. Rien n’est impossible. Jusqu’à présent, j’ai eu pas mal de bons retours du livre. », nous expliquait Frank Ntilikina lors d’une interview réalisée à Indianapolis.

Questions fréquentes sur Frank Ntilikina

Voici les réponses aux questions fréquemment posées au sujet de Frank Ntilikina.

Qui est l’agent de Frank Ntilikina ?

L’agent sportif représentant Frank Ntilikina en NBA est Olivier Mazet.

🏀 PROGRAMMES BASKET-BALL U9 - U20
⛹️ Développe ton jeu et tes connaissances
avec le code "BASKET50"