Poste 2/3 seulement âgé de 18 ans, Juhann Begarin va probablement devenir en juillet le deuxième basketteur français de l’Histoire à être drafté directement en NBA en provenance de Pro B. Retour sur son parcours, son style de jeu et ses ambitions.

Ayant grandi dans une famille de basketteurs, le jeune Juhann débute finalement le basket sur le tard, vers l’âge de 10 ans. Il intègre d’abord le club local Baie-Mahault BC avant de se faire recruter par l’association ASC Ban-E-Lot en U15. Très vite, il se démarque des autres enfants de sa catégorie d’âge. Il tape dans l’œil de plusieurs structures dont le Centre Fédéral, qui décide de le faire venir en Métropole. Pensionnaire durant deux années à l’Insep, l’usine à champions français, Begarin a découvert le très haut niveau au fil des matchs disputés en Nationale 1. Parallèlement, il connaît ses premières sélections en équipe de France de jeunes. Avec les U16, il s’affirme comme étant le leader offensif des Bleuets. Les jeunes pousses françaises termineront le le championnat d’Europe à la quatrième position.

Basketteur professionnel depuis ses 17 ans

Talent au fort potentiel, Juhann Begarin a quitté le Centre Fédéral avec un an d’avance pour devenir basketteur professionnel au Paris Basketball à l’été 2019. Sous les ordres de Jean-Christophe Prat, le prospect NBA a bien progressé. Il s’est épanoui au sein d’un effectif dont la moyenne d’âge ne dépassait pas les 24 ans en 2020. Le jeune international s’apprête à quitter le club en étant devenu un joueur majeur d’une équipe dominante de deuxième division.

Cette année, celui porte le numéro 23 est arrivé à maturité sur de nombreux plans. A commencer par le physique. Au cours des vingt derniers mois, le plus jeune de la fratrie Begarin s’est taillé un corps d’homme. Il a effectué un gros travail au quotidien à la salle de musculation. Mais il a également travaillé sans relâche avec un entraîneur individuel pour passer un cap dans son jeu.

Un jeu explosif et spectaculaire

De par sa taille (1m96), son poids et sa mentalité, Juhann Begarin répond aux principaux critères pour évoluer en NBA. Son style de jeu est taillé pour la plus prestigieuse compétition de basket-ball de la planète. Très athlétique, il a la capacité de s’envoler en haute altitude dans les airs.

Défensivement, il a le profil pour devenir un stoppeur de très haut niveau. Dans un premier temps, c’est assurément par sa défense qu’il gagnera des minutes dans un effectif NBA. Offensivement, Juhann Begarin est également doué. Au delà de ses dunks ravageurs, il a progressé sur son adresse aux tirs. Ce swingman dispose d’une gestuelle de shoot convenable. Il a aussi amélioré sa lecture du jeu. Et il n’hésite pas à prendre des responsabilités. De toute évidence, le jeune homme aux 7800 followers sur Instagram aime assurer le show.

Au jeu des comparaisons, on pourrait l’associer à Andre Iguodala. Les deux hommes partagent sensiblement la même taille et des atouts similaires sur un terrain de basket.

Un avenir en NBA

La suite de l’histoire de Juhann Begarin s’écrit assurément aux États-Unis à terme. Selon toute vraisemblance, il devrait rejoindre la Grande Ligue dès la rentrée prochaine. A moins que la franchise qui le sélectionnera, dans le cas où il conserverait son nom à la draft, ne décide de le laisser en couveuse en Europe encore un ou deux ans.

Cette année, il était l’un des quatre nominés pour remporter le titre de meilleur jeune de la saison en Pro B. Il n’est pas passé loin de rafler la mise, coiffé par Hugo Besson. Très mature pour son âge, le leader de la génération française 2002 dispose d’un futur radieux. Sa carrière ne fait que de commencer.

Acteur important de la montée en Jeep Élite du Paris Basketball, le petit frère de Jessie Begarin possède déjà une expérience professionnelle que 95% des basketteurs de son âge n’ont pas. Le club de la capitale s’est avéré être un très bon tremplin pour son envol.

Juhann Begarin (2) vs Souffel

Dans les pas d’autres frenchies originaires de Guadeloupe

Sur les radars des recruteurs des franchises américaines depuis déjà quelques années, Juhann fait parler de lui sur et en dehors de nos frontières. Il a été invité à plusieurs reprises par la FIBA et la NBA à des rassemblements de prospects internationaux. A chaque fois, il a montré des choses intéressantes lors de ces évènements. Le natif des Abymes suit les traces des Mickaël Piétrus, Rodrigue Beaubois, Mickaël Gelabale, Rudy Gobert ou encore Théo Maledon. Ces cinq basketteurs disposant de racines guadeloupéennes ont tous foulé les parquets du championnat nord-américain. Il ne fait aucun doute que Juhann Begarin sera le prochain à s’ajouter sur la liste.