Après avoir listé les sept meilleurs meneurs et pivots NBA en 2021, c’est au tour des dix meilleurs arrières d’être présentés. Aucune surprise ne figure dans la liste ci-dessous :

James Harden

Le barbu le plus célèbre de la NBA est considéré comme étant le meilleur basketteur à son poste. Sacré MVP de la saison régulière en 2018 tout en étant le meilleur scoreur du championnat (performance qu’il a répété en 2019 et 2020), James Harden est tout simplement l’un des meilleurs artificiers que la Grande Ligue a vu évoluer sur la dernière décennie. L’égérie phare de l’équipementier Adidas est une icône et source d’inspiration pour de nombreux adolescents qui suivent avec assiduité les matchs NBA. Son association aux Brooklyn Nets avec Kyrie Irving et Kevin Durant n’a pas d’équivalent.

Bradley Beal

Deuxième meilleur scoreur de la saison régulière NBA la saison passée, Bradley Beal dépassait la barre des 30 points marqués en moyenne par match ! C’est énorme. Snobé du All-Star Game en 2020 malgré ses prouesses individuelles, l’intéressé a contraint ses détracteurs à réparer l’erreur en 2021. L’ancien lieutenant de John Wall vole de ses propres ailes. Depuis le départ de Russell Westbrook aux Lakers, il est indiscutablement le franchise player des Washington Wizards. Malgré une inter-saison perturbée, l’équipe de la capitale américaine compte sur lui pour la hisser jusqu’en playoffs.

Devin Booker

Auteur de l’un des plus gros cartons offensifs sur un match depuis la création de la NBA, avec 70 points inscrits face aux Celtics à l’âge de 20 ans, Devin Booker est un énorme talent. Encore très jeune en 2021, l’intéressé possède encore une marge de progression. Ce grand fan de Kobe Bryant fait partie de la race des plus grands. Après avoir participé aux finales NBA la saison passée, son avenir dans la Grande Ligue s’annonce radieux. Le double All-Star espère bien obtenir plusieurs bagues de champion au cours de sa carrière.

DeMar DeRozan

Basketteur complet des deux côtés du terrain, DeMar DeRozan est un joueur que tout coach aimerait avoir dans son équipe. Il apporte une plus valu partout où il évolue. Courtisé par plusieurs candidats au titre de champion, dont les Los Angeles Lakers, il a finalement fait le choix d’une autre organisation toute aussi mythique. Nouvelle recrue des Chicago Bulls, franchise qui lui offrait financièrement un contrat plus juteux, ce poste 2/3 passé par les Raptors et les Spurs est une valeur sûre en NBA. Si son tir à trois-points est clairement perfectible, DeRozan ne passe presque jamais à côté de ses pompes.

Donovan Mitchell

Le coéquipier de Rudy Gobert au Utah Jazz possède de la dynamite dans les jambes. Son association avec le pivot français en fait un des duos les plus redoutables en NBA. Flamboyant dès sa première saison dans la Grande Ligue, Donovan Mitchell est l’un des arrières scoreurs les plus prolifiques du championnat nord-américain. Son statut de All-Star sera néanmoins plus ou moins difficile à conserver cette saison, du fait de la forte concurrence à son poste. Tout dépendra de sa capacité à maintenir d’excellentes statistiques individuelles, mais également les très bons résultats collectifs de son équipe.

Zach LaVine

Doté d’une détente impressionnante, LaVine était d’abord un athlète hors normes lorsqu’il a intégré la NBA en 2014. Au fur et à mesure des saisons, l’ancien étudiant de UCLA a ajouté plusieurs armes intéressantes à son arsenal. Devenu un bien meilleur shooteur, notamment derrière l’arc, le coéquipier de DeMar DeRozan aux Bulls a été récompensé la saison dernière d’une première sélection au All-Star Game. Après un été olympique avec Team USA, il devra continuer à performer aux côtés de joueurs confirmés pour retrouver le match des étoiles en février 2022.

Shai Gilgeous-Alexander

Leader d’une escouade très jeune et inexpérimentée alors qu’il n’a lui même que trois saisons professionnelles dans les jambes, Shai Gilgeous-Alexander possède un très fort potentiel. L’arrière canadien est l’une des futures vedettes de la NBA à n’en pas douter. A 23 ans seulement, il a tout l’avenir devant lui. Sa rapidité et sa bonne adresse aux tirs en font un scoreur redoutable et imprévisible. C’est un casse tête pour les défenseurs ! Ces derniers ne savent pas à quoi s’attendre précisément lorsqu’il a la balle en mains.

Jaylen Brown

Alors qu’il vient à peine de fêter ses 25 ans, le solide arrière des Boston Celtics ne cesse de grimper dans la hiérarchie des meilleurs arrières de la NBA. Saison après saison, il devient un meilleur joueur. Plutôt régulier dans ses performances, Jaylen Brown passe rarement au travers d’un match. Quand cela arrive, il se venge sur son prochain adversaire lors de la rencontre suivante. Capable de sortir plusieurs gros cartons offensifs dans une saison, le numéro 3 de la draft 2016 ne peut pas être laissé sans surveillance par son défenseur.

CJ McCollum

Camarade sur la ligne arrière de Damien Lillard, qui figure sur la liste des meilleurs meneurs de jeu de la NBA en 2021, CJ McCollum est un arrière shooteur de très haut niveau. A l’instar de Klay Thompson, il est capable de dégainer de n’importe quelle position dans le camp adverse. Les joueurs de son profil et qui aussi adroits que lui sont rares. Et ce, à l’image de sa fidèle pour son équipe. Le petit frère d’Errick McCollum évolue sous les couleurs des Portland TrailBlazers depuis son arrivée dans la Grande Ligue en 2013.

Klay Thompson

Bientôt de retour sur les parquets après deux ans et demi d’absence, Klay Thompson a marqué l’Histoire de la NBA. Titulaire de quelques records de points et tirs marqués sur une période de temps limitée, il a surtout remporté trois titres de champion avec la franchise localisée à San Francisco. En attendant de voir s’il n’a pas perdu de sa superbe, tout le monde espère que le shooteur fou des Golden State Warriors reste une formidable gâchette. Excellent sur le catch and shoot, il peut également se créer son propre tir et faire ficelle sans trop de difficulté. Depuis le début de sa carrière, il fait partie des joueurs les plus fiables derrière la ligne à trois-points.