Signataire il y a plusieurs semaines d’un contrat pluriannuel record dans le milieu du sport français (100 millions de dollars sur quatre ans, soit 25 000 000$/an), Rudy Gobert a changé de statut en NBA ainsi que dans la société.

Mais le pivot international français du Utah Jazz ne compte pas en profiter pour modifier fondamentalement ses habitudes et attitudes sur et en dehors des parquets. Son ambition reste d’atteindre le plus haut niveau possible tout en gérant du mieux possible sa future fortune (le fameux contrat prenant effet à partir de la saison prochaine).

Des journalistes de l’émission Stade 2 lui ont rendu visite chez lui, à Salt Lake City, afin de lui consacrer un reportage très intéressant de 9 minutes.