En cette période de vacances scolaires, le Paris Basketball affrontait les Sharks d’Antibes à un horaire inhabituel (16h30) afin de favoriser la venue d’un nouveau genre de public. Dans ce quart de finale aller de Leaders Cup Pro B, les deux clubs possédant deux des trois plus gros budgets de Pro B se sont livrés un premier duel de haute volée.

Se tenant au coude à coude pendant la grande majorité de la rencontre, avec néanmoins un léger avantage maintenu par l’équipe visiteuse, Parisiens et Antibois se sont appuyés sur leurs joueurs majeurs pour jouer leur carte à fond. Néanmoins, un tir à trois-points converti à l’entame du money time par l’éternel et fidèle américain Tim Blue (17 points au total sur le match) allait mettre un terme aux espoirs de come-back des locaux, qui allaient finir par s’incliner avec un écart de six unités au tableau d’affichage (72-78). Côté francilien, la recrue star Nobel Boungou-Colo a passé 39 minutes sur le parquet et a livré une prestation solide avec 17 points, 3 rebonds, 5 passes décisives et 5 interceptions à son actif. Le meneur de jeu Sylvain Francisco l’a épaulé en ajoutant lui-aussi 17 points au compteur parisien, en plus de 2 passes décisives et 2 interceptions réalisées.

Pour parvenir à se qualifier pour les demi-finales de la compétition, le Paris Basketball devra l’emporter de sept points ou plus mardi prochain lors du match retour programmé à l’Azur Arena d’Antibes. En cas de mission réussie, il s’agirait d’un mini-exploit pour la jeune formation parisienne, globalement inexpérimentée à ce niveau, face à une équipe reléguée du niveau supérieur ayant conservé plusieurs éléments cadres de la saison passée.