Killian Hayes (3) - Cholet Basket
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Les 12 joueurs de légende de Cholet Basket

Table des matières

Cholet Basket est l’un des clubs historiques du basket français. Il évolue en première division depuis plus de 30 ans ! De nombreux internationaux français sont passés par l’institution des Mauges. Pas moins de six joueurs ont également pris la direction de la NBA après être passé par le centre de formation. Celui-ci fait d’ailleurs partie du Top 5 en France. Voici les douze joueurs de légende de CB.

Thierry Chevrier

Avant d’être manager général de Cholet Basket, Thierry Chevrier y a été joueur de 1977 à 1989. Il a connu tous les échelons, de l’Excellence Départementale à l’élite actuelle. Chevrier a également coaché l’équipe féminine, qu’il a mené jusqu’en NF2. Son fils, Antoine Chevrier, est passé par le centre de formation de Cholet Basket. Et a également connu plusieurs sélections en équipe de France de jeunes.

Antoine Rigaudeau

Choletais pur souche, Rigaudeau est la fierté d’une ville et d’un club. Vice-champion olympique en 2000 avec l’équipe de France, il a construit son immense palmarès en Europe. A une époque où les européens étaient peu considérés en NBA, Antoine Rigaudeau y a tenté sa chance. Cependant, l’enfant de Cholet Basket n’y aura pas fait long feu. Recruté par les Dallas Mavericks, le poste 1 au style de jeu académique aura seulement disputé onze matchs dans la Grande Ligue.

Jim Bilba

Arrivé à Cholet en 1986 en provenance de Guadeloupe, Jim Bilba y sera devenu basketteur professionnel. Dans les Mauges, il aura finalement débuté puis terminé sa riche carrière en tant qu’athlète ! Entre temps, Bilba aura porté les couleurs de clubs légendaires du basket français, à savoir le Limoges CSP et l’ASVEL. En tant qu’international français, il a également tenté l’aventure à l’étranger. A Athènes (Grèce) d’abord puis à Vitoria (Espagne). Jim Bilba compte 170 sélections en équipe de France, pour près de 1 200 points marqués ! Aux côtés d’Antoine Rigaudeau, il a été sacré vice-champion olympique en 2000. A la suite de son retrait des parquets en tant que joueur, Bilba est devenu assistant coach à Cholet Basket. Il y aura opéré de 2008 à 2014, avant de rejoindre Limoges pour occuper le même poste. Depuis 2018, Jim Bilba est revenu à Cholet pour devenir ambassadeur des sports.

Fabien Causeur

Sous-côté au cours de son adolescence, l’arrière breton a pris une autre dimension au centre de formation du Havre. Puis dans le monde professionnel lors de sa troisième saison dans les Mauges ! Fabien Causeur a été sacré MVP du championnat de France en tant que joueur de Cholet Basket. Il a bénéficié de cette exposition pour exporter ses talents à l’étranger. Et ainsi s’aguerrir au plus haut niveau européen ! Bien qu’il fasse partie des rares joueurs français à y avoir explosé sans être passé par son centre de formation, Causeur est un joueur de légende du club phare des Pays-de-la-Loire.

Chandler Parsons

Pendant le lock out, Cholet Basket a bénéficié de l’opportunité de signer un joueur américain récemment drafté en NBA. Cet athlète, il s’agit de Chandler Parsons. Son passage en France n’aura été que très bref. Le 38ème choix de la draft 2011 n’y aura disputé que quatre matchs. Par la suite, Parsons est devenu un joueur important dans la grande ligue américaine. Son contrat de 94 millions de dollars sur quatre ans, paraphé en 2016 avec les Memphis Grizzlies, en est la preuve. Malheureusement, l’intéressé n’a pas confirmé les attentes placées en lui. Et il a été contraint de conclure sa carrière aux USA par la petite porte.

Sammy Mejia

Après avoir découvert le basket professionnel européen en Italie puis en Grèce, Sammy Mejia a posé ses valises à Cholet en 2009. Son passage de deux ans dans les Mauges restera gravé dans l’Histoire du club. L’ailier américain a remporté le titre de champion de France au terme de sa première saison. Puis il a disputé l’Euroleague la saison suivante en étant le leader offensif des Choletais. On retiendra notamment ses 29 points un soir de novembre 2010 pour remporter une victoire de prestige face au Fenerbahce. Sammy Mejia restera encore longtemps dans le cœur des supporters choletais. Avant de partir au CSKA Moscou, il a procuré de nombreux frissons aux pensionnaires des tribunes de la Meilleraie. Mejia est aujourd’hui reconverti dans le monde des agents de joueurs.

Rudy Gobert

Récupéré par le centre de formation de Cholet Basket après avoir été recalé de l’Insep, Rudy Gobert n’aurait pas pu espérer meilleur environnement pour se développer. A l’époque, sa taille était relativement modeste pour un basketteur professionnel. Gobert évoluait alors au poste 3. Au fil de ses années de formation, le natif de Saint-Quentin n’a cessé de grandir et de progresser. Au point de devenir le pivot titulaire de l’équipe professionnelle lors de sa dernière année en France. Rudy Gobert est devenue une superstar aux États-Unis. A ce jour, il a remporté trois fois la distinction de meilleur défenseur de la NBA. Triple All-Star, c’est un basketteur qui compte dans le paysage du basket américain. Au delà des récompenses individuelles, il est à la quête de son premier titre de champion NBA. Et ce, en tant que joueur vedette de son équipe. Ce qui n’est pas rien…

Mickaël Gelabale

Avant de partir pour le Real Madrid puis les Seattle SuperSonics en NBA, Mickaël Gelabale est passé pendant plusieurs années par Cholet Basket. Où il y a découvert le basket professionnel. Dunkeur et shooteur d’exception, le natif de Pointe-Noire a réalisé une très belle carrière. Celle-ci aurait pu être exceptionnelle si les pépins physiques l’avaient épargné. Les blessures l’ont fait quitter les États-Unis une première fois en 2009. Gelabale a alors effectué son retour dans le club des Mauges dans la foulée. Avec Cholet Basket, il a remporté son premier titre de champion de France en 2010. Le tout en étant élu MVP de la finale ! Par la suite, « Mike » aura joué dans d’autres grands clubs français et européens. Il a également effectué un retour éphémère en NBA lors de la saison 2012/2013. A l’heure actuelle, Gelabale porte le maillot de l’Elan Chalon en Pro B.

Nando De Colo

Capitaine de l’équipe de France, Nando De Colo est l’un des meilleurs basketteurs passés par l’Euroleague. Il a également goûté à la NBA avec les San Antonio Spurs et les Toronto Raptors. Néanmoins, cette expérience américaine n’aura pas été source d’épanouissement personnel pour le nordiste d’origine. L’ancien coéquipier de Tony Parker et Boris Diaw a évolué dans quelques uns des plus grands clubs du Vieux Continent. Jugez plutôt : après une expérience à Valence, il s’est envolé pour le CSKA Moscou avant de signer pour le Fenerbahce. Sa carrière pro aura néanmoins débuté à Cholet Basket. Lancé dans le grand bain par le technicien turc Erman Kunter, Nando De Colo a été immédiatement efficace. Deux ans après ses débuts professionnels, il était élu MVP français de l’élite française. De Colo figure incontestablement comme étant un joueur de légende de Cholet Basket.

Killian Hayes

Killian Hayes est né d’un papa américain, DeRon Hayes, et d’une maman française, Sandrine … . Ces parents se sont rencontrés à Cholet, la ville où son paternel était l’un basketteur star de l’équipe professionnelle. Killian Hayes présente la particularité d’avoir effectué toute sa formation à Cholet Basket. Avec l’académie mise en place, il a raflé toutes les récompenses collectives et individuelles possibles. A ce jour, il est le français le plus haut drafté de l’Histoire en NBA. Son salaire annuel se compte en millions de dollars. En 2021, c’est également le dernier basketteur formé à Cholet Basket à avoir intégré la NBA.

Kevin Séraphin

Avant d’intégrer le centre de formation de Cholet Basket, Kevin Séraphin voulait devenir pompier. A son arrivée en Métropole en provenance de Guyane, il a dû passer par le championnat régional pour faire ses preuves durant son adolescence. Cela n’a pas été tous les jours facile. Mais les coachs de Cholet Basket ont façonné un véritable joueur NBA. Retenu au premier tour de la draft en 2010, Kevin Séraphin a passé cinq ans avec les Washington Wizards. Sur sa carrière NBA longue de sept saisons, il a compilé 6 points et 3.5 rebonds en moyenne par match. A la suite d’un retour en Europe et d’une ultime expérience avec Barcelone, il a mis un terme à sa carrière de basketteur professionnel en 2020. La faute à un genou douloureux.

Rodrigue Beaubois

Formé à Cholet, Beaubois est l’un des plus beaux diamants du basket français. Doté de qualités athlétiques et de vitesse largement au dessus de la moyenne, il dispose d’un talent offensif incroyable. Élégant dans ses mouvements, Rodrigue Beaubois a développé un tir très fiable au cours de sa carrière qui l’a emmenée aux États-Unis, en Belgique, en Espagne et en Turquie. C’est le premier basketteur de l’Histoire à avoir remporté à la fois le titre de champion NBA et de l’Euroleague. Trop frêle physiquement lors de son départ en NBA selon Erman Kunter, son coach de l’époque à Cholet Basket, Beaubois a connu des blessures à répétition qui l’ont empêché de réaliser une grande carrière en NBA. Son match record à 40 points lors de sa saison rookie en NBA restera cependant dans les annales.

En complément :
Les 7 joueurs de légende de Nanterre 92