Dans leur quête de devenir basketteur professionnel, de nombreux adolescents passionnés envisagent de rejoindre un centre de formation d’un club professionnel. Ceux-ci sont ouverts pour les jeunes à partir de l’âge de 15 ans. Néanmoins, le nombre de place est très limité. Dans le même temps, les candidats sont nombreux. Les centres de formation ne sont pas destinés à tout le monde. Ils permettent à des lycéens d’allier au quotidien sport de haut niveau et études. Un niveau minimum est requis dans les deux domaines pour pouvoir prétendre à une place dans un centre de formation français.

Pour les basketteurs professionnels en devenir, bien choisir la structure d’accueil est primordial dans leur parcours vers l’élite. Afin de vous aider à faire le meilleur choix possible, voici les cinq meilleurs centres de formation de clubs pros de basket-ball dans l’Hexagone.

Cholet Basket

Sans aucune contestation possible, le meilleur centre de formation de club professionnel du basket français est localisé dans les Mauges. On ne compte plus le nombre d’internationaux qui y ont été formés. Nando De Colo, Rudy Gobert, Rodrigue Beaubois, Kévin Séraphin, Mickaël Gelabale et Charles Kahudi sont des exemples parmi tant d’autres. Demain, vous entendrez certainement parler des exploits en NBA de Killian Hayes. Mais aussi des performances très intéressantes dans l’élite de Abdoulaye Ndoye,Yoan Makoundou, Hugo Robineau, Quentin Ruel, Karlton Dimanche, Florian Léopold, Léopold Delaunay, etc.

Les dernières générations ont dominé de la tête et des épaules les quatre saisons écoulées en championnat de France Espoirs. Un record d’invincibilité dans la compétition a été établi. En outre, les meilleurs joueurs du centre de formation de Cholet Basket alimentent une partie des effectifs des équipes de France de jeunes chaque année. De plus, pratiquement tous les ans, plusieurs jeunes de CB signent leur premier contrat de basketteur professionnel avec leur club formateur.

Élan Chalon-sur-Saône

Malgré sa descente en Pro B, l’Élan Chalon conserve un centre de formation attractif. Bon nombre de joueurs professionnels y ont fait leur classe. Au cours de la dernière décennie, Axel Bouteille, Mathias Lessort, Yakhuba Ouattara, David Michineau, Clint Capela, Joffrey Lauvergne, Assane Ndoye, Ibrahima Faye Fall, Hugo Besson, Babacar Niasse et Mathis Dossou-Yovo sont issus du centre de formation chalonnais et performent au plus haut niveau. A noter que le club chalonnais accueille régulièrement des jeunes basketteurs suisse prometteurs. Parmi eux, il y a eu Thabo Sefolosha et Clint Capela. Ces deux hommes ont foulé les parquets NBA. Ils sont considérés comme étant les deux meilleurs basketteurs suisses de tous les temps.

Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez

Dans son Histoire, le centre de formation de l’Élan Béarnais a pu profiter de plusieurs générations exceptionnelles. A commencer par celle regroupant les frères Piétrus, Florent et Mickaël, en 1997. Les deux frangins ont ensuite le bonheur de l’équipe professionnelle quelques années plus tard.

Plus récemment, deux autres équipes espoirs ont marqué le club de leur empreinte. Chacune comprend une flopée de basketteurs pros qui s’épanouissent dans leur nouvel environnement, de la NBA à la Jeep Élite, en passant par la Pro B et la Nationale 1. La première est composée de Sébastien Cape, Pierre Pelos, Bastien Pinault, Gaylor Curier, Paul Turpin ou encore Thomas Seguela. La deuxième, plus récente, comprend notamment Elie Okobo, Alpha Kaba, Léopold Cavalière, Lucas Dussoulier, Corentin Carne, Thibault Daval-Braquet, Guillaume Valayer mais aussi Alexandre Moisy.

LDLC ASVEL

Le club présidé par Tony Parker a l’ambition de posséder à terme l’un des meilleurs centres de formation en Europe. Pour se faire, le quadruple champion NBA a fondé sa propre académie en 2019. Celle-ci est censée attirer les meilleurs prospects continentaux. Ainsi, ce centre de formation privé permettrait de puiser régulièrement dans le réservoir des académiciens les plus talentueux pour alimenter l’effectif de l’équipe professionnelle. Cette année, les espoirs de l’Asvel ont remporté le Trophée du Futur.

Historiquement, le club localisé à Villeurbanne a produit beaucoup de basketteurs professionnels dans son centre de formation. Dans l’effectif pro actuel, Paul Lacombe, Amine Noua et Matthew Strazel ont tous les trois fait leurs preuves par le passé avec l’équipe des moins de 21 ans. Auteur d’une excellente saison rookie en NBA, Théo Maledon est un autre exemple de réussite.

Le Mans Sarthe Basket

Le centre de formation du MSB constitue une excellente alternative pour les jeunes recalés des quelques centres de formation plus prestigieux. Il y a une bonne dizaine d’années, Nicolas Batum est devenu le premier joueur NBA formé au Mans à intégrer la NBA. Depuis, Petr Cornelie a été drafté en 2016. Mais il n’a encore jamais joué dans la grande ligue américaine.

Prospects polis au Mans Sarthe Basket, Matthieu Gauzin et Kenny Baptiste vont essayer de suivre les traces de l’ailier des Los Angeles Clippers. Parmi les autres basketteurs professionnels passés par le centre de formation manceau, on pourra citer Jérémy Leloup, Pape-Philippe Amagou, Antoine Wallez et Jean-Philippe Dally. Sans oublier Youssoupha Fall, pivot d’un prestigieux club espagnol disputant l’Euroleague.

A lire également : 4 moyens efficaces pour se faire repérer au basket