Michael Jordan a marqué l’histoire de la NBA, personne ne peut le contester. Ce qu’il a marqué, c’est également l’industrie des chaussures de basketball, avec les fameuses Air Jordan produites et commercialisées par Nike. Elles font elles aussi partie de l’histoire de la NBA, rappelant de grand moments qui sont devenus mythiques pour le basketball américain et pour les supporters du monde entier.

Les Jordan 1 Bred de Michael Jordan en 1985

Lors du Slam Dunk Contest de 1985, le premier duel opposant Dominique Wilkins à Michael Jordan, ce dernier a porté une paire de Jordan 1 Bred couleurs noir, rouge et blanc.

Il faut savoir que cette paire avait été interdite sur les terrains pendant les matches officiels de la NBA par le commissaire David Stern car Nike ne respectait par le règlement. Il obligeait les joueurs à porter des chaussures qui soit au moins 51 % de couleur blanche. Cette règle a été depuis abrogée à la fin des années 2000.

Durant ce duel face à Dominique Wilkins, Michael Jordan a été autorisé à porter les Jordan 1 Bred. Ce duel, il l’a cependant perdu. Wilkins a par la suite remporté le Slam Dunk Contest cette année là, juste devant Jordan (147 à 136).

Par la suite, lors de leur commercialisation, on retrouvait une étiquette marquée ” interdite ” sur cette paire au coloris noir. Nike a vendu cette paire comme étant un avantage au basketball ! D’autres modèles ont été commercialisés avec davantage de blanc, comme les ” Chicago ” ou les ” Black Toe “. Selon le site Betway paris sportif, qui a analysé les 10 paires de chaussures les plus emblématique de NBA, il est possible de retrouver la version de 1994 aux alentours de 2000$ et la version rétro (de 2016) aux alentours de 960$ !

Michael Jordan remporte la NBA avec les Chicago Bulls en 1998

En 1998, lors de la finale de la NBA qui opposa les Chicago Bulls et l’Utah Jazz, Michael Jordan disputait sa dernière saison avec son équipe. Pour l’occasion, il a porté les Air Jordan XIV couleurs noir et rouge.

Durant le match, l’Utah Jazz menait 3-2 ; c’est alors que Jordan balaya Bryon Russel et marqua. Les Chicago Bulls sont devenus champions, pour la sixième fois en huit ans. C’est peut-être le moment le plus célèbre de la NBA à travers le monde.

Les Air Jordan XIV sont devenues emblématiques pour les fans de Michael Jordan. Il faut savoir qu’elles ont été co-stylisées par Hatfield et Mark Smith qui se sont inspirés des voitures Ferrari notamment avec ce badge à la forme iconique. Un badge jaune reprenant le logo Jumpman tel le cheval cabré ; le talon fait de caoutchouc comme des pneus et une forme rappelant les bolides italiens.

Cette paire a d’ailleurs été rendue célèbre grâce à la série Netflix The Last Dance (2020), qui raconte l’histoire des Bulls de Chicago lors de la saison 1997-1998 avec notamment la présence importante de Michael Jordan et de ses chaussures. Aujourd’hui, la paire originale de 1999 dans ce coloris noir vaut environ 530$, contre 350$ pour la version rééditée (à partir de 2018).