🎁 Vos maillots et produits NBA préférés en promotion sur Fanatics !

Samedi dernier, l’équipe de Boulogne-Levallois retrouvait les parquets devant son public pour la première fois depuis six mois. L’occasion pour les supporters de découvrir de nouvelles têtes, à l’image du coach slovène Jurij Zdovc, mais aussi des recrues estivales du côté des joueurs. Les deux nouveaux arrivants américains portant le même nom de famille, Anthony et Brandon Brown, se sont montrés particulièrement à leur avantage (cumulant à eux deux 26 points, 9 passes décisives et 4 interceptions), de même que l’ex-orléanais Miralem Halilovic (11 points à 5/6 aux tirs). L’international israélien Tomer Ginat (6 points, 3 rebonds et 2 ballons perdus) s’est quant à lui fait plus discret, tandis que le pivot Vitalis Chikoko (13 points, 7 rebonds et 5 passes décisives en 21 minutes) a rappelé de bons souvenirs aux fans locaux.

Dans un Palais des Sports Marcel-Cerdan limité à 1023 spectateurs pour respecter l’autorisation accordée par la préfection des Hauts-de-Seine, les Métropolitans 92 y ont affronté le mythique Limoges CSP dans le cadre du trophée Michael Brooks. Ce match amical de pré-saison est organisé depuis quatre ans désormais en hommage à ce basketteur américain naturalisé français ayant porté les couleurs des deux clubs en présence. Au terme d’une rencontre plaisante à regarder, les locaux se sont finalement imposés de six unités, sur le score de 80 à 74. Sans dominer leurs adversaires du jour, ils ont quasiment mené au score de bout en bout du match. Sous l’impulsion de son meneur de jeu américain expérimenté DeMarcus Nelson (13 points, 4 rebonds et 6 passes décisives pour 22 d’évaluation en 28 minutes), la formation limougeaude s’est montrée accrocheuse et n’a pas démérité. Elle a pu compter sur son shooteur Nicolas Lang (14 points en ayant converti un 3/6 derrière l’arc) qui, en rentrant quelques gros tirs, a maintenu les siens au contact ainsi que le suspens pour les spectateurs. Le résultat final du match importe peu, l’objectif principal de cette confrontation étant de célébrer un ancien basketteur marquant du championnat mais surtout de continuer à préparer la saison qui débute désormais dans moins de deux semaines.

Au retentissement du buzzer final, c’est Richard Dacoury, personnalité du basket français et ancien coéquipier du regretté Michael Brooks pendant quatre saisons au Limoges CSP, qui a remis le trophée de vainqueur de l’événement dans les mains du nouveau capitaine des Métropolitans 92, à savoir Lahaou Konaté. Celui-ci s’est ensuite empressé de le transmettre à son coéquipier Brandon Brown, MVP officieux de la rencontre.

A noter que les deux équipes n’ont pas évolué avec un effectif au complet. Côté Boulogne-Levallois, Lahaou Konaté et Bastien Pinault sont restés encourager leurs coéquipiers sur le banc de touche, tandis que Ludovic Beyhurst en a fait de même côté Limoges.

Pour suivre au plus près la saison des Métropolitans 92, engagés en 2020-2021 en Jeep Elite ainsi qu’en Eurocup, vous avez la possibilité de vous abonner directement depuis sur le site internet du club.

Quelques clichés de l’événement en images :

Rob Gray (1) - basket-ballworld

 

Anthony Brown (3) - basket-ballworld

boulogne-levallois - banc

DeMarcus Nelson (1) - basket-ballworld

Limoges CSP - basket-ballworld

Limoges CSP (2) - basket-ballworld

trophée michael brooks (2) - basket-ballworld