Evoluant au poste 2, la jeune Ophélie Bonneau (1m80, 20 ans) quitte le Hainaut Basket, dont elle avait rejoint le centre de formation en 2013, pour véritablement lancer sa carrière en Ligue 2 féminine à Dunkerque. Elle est la cinquième recrue du club nordiste après les signatures d’Aija Brumermane, d’Emily Prugnières, d’Aurélie Favre et d’Aline Dumont. Dunkerque a terminé à la neuvième place de LF2 cette saison.