meilleurs coachs - Vincent Collet
© Alan Le Bolloch / bolloch.com

Elite : Les 6 meilleurs coachs du championnat de France

Table des matières

Comme toute compétition sportive, la première division du championnat de France de basket-ball recense de fins stratèges. Ceux-ci, à travers leurs plans de jeu et stratégies, sont capables de faire basculer un match. Voici les six meilleurs coachs d’Élite.

Vincent Collet

Le sélectionneur de l’équipe de France masculine est logiquement tout en haut de la liste. Vincent Collet fait partie des meilleurs entraîneurs de l’élite française. Muti-médaillé en compétition internationale avec les Bleus, le coach des Métropolitans 92 est même l’un des techniciens les plus respectés en Europe. La constance de ses équipes au plus haut niveau est impressionnante. En club, Collet a remporté le championnat de France à deux reprises. C’était en 2006 avec Le Mans, puis en 2009 avec l’ASVEL. Au cours de la dernière décennie, il a atteint avec Strasbourg la finale de la première division à quatre reprises consécutives. Sans jamais soulever le trophée de champion néanmoins. Cette année, malgré la sévère concurrence avec Monaco et Villeurbanne, Vincent Collet et Boulogne-Levallois tenteront de créer l’exploit.

Saša Obradović

Le serbe Saša Obradović est l’un des rares coachs étrangers du championnat de France. Son palmarès en tant que joueur puis entraîneur parle pour lui. Le natif de Belgrade appartient au gratin des meilleurs coachs d’Europe. De retour à Monaco pour la deuxième fois de sa carrière, le successeur de Zvezdan Mitrovic a pour mission de qualifier la Roca Team en playoffs de l’Euroleague. Et ce, tout en guidant le club monégasque au titre de champion de France. Rien que ça ! En tout cas, Obradović possède l’effectif pour atteindre ses objectifs élevés. Nul doute également qu’il voudra prendre sa revanche sur LDLC ASVEL, suite à la finale perdue en 2019.

Jean-Christophe Prat

Jean-Christophe Prat a débuté sa carrière d’entraîneur en tant qu’assistant. Onze ans après avoir continuellement exercé ce métier dans l’ombre, il a été propulsé head coach à Denain. En Pro B, l’intéressé s’est immédiatement senti comme un poisson dans l’eau. Atteignant la finale de la deuxième division française dès sa première saison, Prat a réalisé des exploits avec une équipe essentiellement composée de « gamins ». Évoluant tous les quatre cette saison en Euroleague, les français William Howard, Yakuba Ouattara et Jerry Boutsiele, sans oublier l’américain Austin Hollins, avaient tous entre 21 et 23 ans. Formateur dans l’âme, Jean-Christophe Prat prend à cœur de polir de jeunes pépites pour ensuite les voir éclore au plus haut niveau continental. Depuis 2018, il est à la tête du Paris Basketball. Une équipe qui pourrait devenir un grand d’Europe sur le moyen terme, et qui mise sur la jeunesse pour grandir.

Pascal Donnadieu

Entraîneur emblématique de Nanterre, Pascal Donnadieu est un cas unique dans le basket français. Ancien employé de banque, le fils de l’ancien président Jean Donnadieu a gravi tous les échelons avec le club de la banlieue parisienne. Du plus bas niveau départemental aux joutes de l’Euroleague, le natif de Suresnes a connu toutes les divisions françaises et européennes. Le tout en l’espace de moins de 30 ans ! Cet exploit XXL semble impossible à reproduire de nos jours. Également membre du staff technique de l’équipe de France, Pascal Donnadieu a été médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo. Pas sûr qu’il imaginait une telle ascension lorsqu’il coachait des amateurs le dimanche matin. Son parcours force le respect.

TJ Parker

Ancien basketteur professionnel, TJ Parker s’est rapidement reconverti dans le coaching. D’abord devenu assistant-coach à l’ASVEL, le club dont son frère Tony est le président et propriétaire majoritaire, le franco-américain est devenu l’entraîneur principal de l’équipe première en 2020. Auteur d’un parcours satisfaisant en Euroleague et d’un titre de champion de France dès sa première saison, Terence a d’ores et déjà acquis le respect de ses pairs. Au complet, son équipe figure comme étant l’une des meilleures du Vieux Continent.

Laurent Legname

Pendant longtemps, la spécialité de Laurent Legname aura été de réaliser de grandes performances avec de petits moyens financiers. Au vu du budget alloué à l’équipe fanion à Dijon, le fils de Philippe Legname a été excellent dans ses fonctions. Lors des dernières saisons, la JDA trustait les premières places de l’élite française. Et ce, tout en faisant très bonne figure en coupe d’Europe. S’il connaît plus de difficultés à imposer sa patte cette année à Bourg-en-Bresse, cet ancien basketteur pro reste coté sur le marché des entraîneurs. De nombreuses formations souhaitaient l’engager durant la dernière inter-saison.