Alors que le marché des transferts est en pleine ébullition, il y a bien une équipe qui se fait discrète : c’est le champion, le Miami Heat. Alors qu’elle va partir en quête d’un troisième titre de suite, la franchise floridienne peut-elle améliorer son effectif ?

Pat Riley l’a dit, l’effectif devrait rester comme il est. On ne change pas une équipe qui gagne. Or, la lutte sera encore plus dure à l’Est. Malgré tout, les rumeurs parlent d’un pari Greg Oden. La question est de savoir dans quel état sont ses genoux ? Le risque est à prendre car même si l’arrivée d’Andersen a fait du bien, on a pu voir qu’ils leur manquaient encore quelque chose à l’intérieur. Mais il y a une autre donnée à prendre en compte : son salaire. C’est un pari à prendre ! Il ne faut pas que le salaire d’Oden ne plombe la masse salariale de la franchise. L’année prochaine, les three amigos seront free-agents. On sait que ça sera difficile pour le champion en titre de conserver les trois stars sur le même salaire qu’ils ont actuellement.

La franchise ne doit pas oublier aussi la jeunesse. Car dix joueurs de leur effectif ont plus de 30 ans, avec notamment des cadres comme Dwyane Wade ou Ray Allen.

Au final, le Miami Heat devrait garder à peu près le même effectif. Le développement des jeunes comme Norris Cole et l’ajout d’un intérieur capable d’apporter un peu, au moins quelques minutes, pourraient améliorer leur équipe.