Quel est le point commun entre Michael Jordan, Kobe Bryant et LeBron James ? Au delà de leur statut de multiple champion NBA, ils figurent sur la liste des trois meilleurs basketteurs de l’Histoire. Néanmoins, il est très compliqué, voir impossible, de les classer dans l’ordre sur le podium. Pourquoi ? Ces trois grands noms du basket américain ont évolué à des époques différentes. Seul Kobe Bryant a foulé les parquets NBA en même temps que les deux autres candidats. Dès lors, les comparer revient à effectuer à des suppositions. A ce petit jeu, chacun apporte son point de vue. Les avis sont très partagés sur la planète basket. Entre ceux des spécialistes et des fans, le choix du GOAT diverge. Chacun possède ses propres convictions et arguments. Il est donc impossible de trancher unilatéralement. Une chose est certaine : ce débat est éternel.

Malgré cette discussion sans fin, nous avons décidé d’établir un classement. Et ce, en comparant leurs accomplissements respectifs.

Michael Jordan, le vrai GOAT ?

Michael Jordan cumule un total de six bagues de champion NBA, toutes remportées entre 1991 et 1998. Après une première fausse retraite en 1993, suivie d’un retour sur les parquets un an et demi plus tard, le célèbre numéro 23 a retrouvé son règne en 1996. A son actif, on recense deux « three-peat ». Il s’agit d’une performance unique dans le basket professionnel américain. L’ancienne superstar de Chicago possède une statue à son effigie au United Center, enceinte accueillant les matchs des Bulls.

Aux yeux du Monde entier, MJ restera comme étant l’un des plus grands athlètes de tous les temps. Avec la Dream Team en 1992, il a fait rêver toute une génération à travers le globe. C’est un Dieu vivant pour de nombreux individus. A travers sa marque Jordan, son statut de propriétaire des Charlotte Hornets et ses différents autres business, MJ tire actuellement des revenus annuels plus importants que durant sa carrière de basketteur NBA. Sa fortune se compte en milliards de dollars. Cela en fait l’un des hommes les plus riches du Monde. Le plus riche chez les basketteurs retraités ou encore en activité.

LeBron James, le dauphin de MJ ?

Toujours en activité et performant en NBA à l’âge de 36 ans, « King James » fait preuve d’une longévité rare. Sélectionné en première position de la draft 2003, celui qui a été surnommé « L’Élu » en est l’un des derniers mohicans. Sans réelle star à ses côtés, il a réussi l’exploit de porter son équipe jusqu’en finale NBA. Ne parvenant pas à franchir la dernière marche, le natif d’Akron s’est résigné à s’entourer d’autres vedettes de la Ligue pour s’installer dans le fauteuil de champion. Et ce, en rejoignant Dwyane Wade et Chris Bosh à Miami dans un premier temps. Puis en retournant dans son état natal, à Cleveland, pour soulever le trophée avec Kyrie Irving à ses côtés. A la recherche d’un nouveau challenge pour sa carrière, LeBron a rejoint en 2018 les mythiques Los Angeles Lakers. Une franchise avec laquelle il a remporté en 2020 sa quatrième bague.

James fait partie des meilleurs basketteurs de tous les temps. Son nom est incontournable dans la discussion pour désigner le GOAT. Contrairement à ses aînés Michael Jordan et Kobe Bryant, qui ont tous les deux remporté le championnat avec une seule institution, il a réalisé cette performance suprême dans les trois franchises NBA pour lesquelles il a joué. Le tout en étant à chaque fois le leader. Meilleur marqueur et intercepteur, deuxième meilleur passeur et sixième meilleur rebondeur de l’Histoire des playoffs, LeBron James a marqué le basket-ball mondial de son empreinte. Au niveau international, ce membre de Team USA a glané trois médailles olympiques. Dont deux en Or. Aux États-Unis, le quadruple MVP de la saison régulière et des NBA Finals a construit un palmarès individuel et collectif que tout basketteur envie.

Kobe Bryant pour compléter le podium ?

Membre à vie des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant s’est épaulé de pivots dominants pour soulever à cinq reprises le trophée Larry O’Brien. Shaquille O’Neal puis Pau Gasol ont été les lieutenants du Black Mamba. Très forte individualité, doté d’un fort caractère, celui qui a porté les numéros 8 et 24 au cours de sa carrière NBA possède un palmarès long comme le bras. En 2006, en scorant 81 unités face aux Raptors, il a inscrit son nom dans la légende en réalisant la deuxième meilleure performance de l’Histoire de la NBA en terme de points marqués sur un seul match. Collectivement, en plus de ses bagues de champion NBA, Kobe Bryant a remporté deux fois la médaille d’Or aux Jeux Olympiques.

Aux yeux de la planète entière, Bryant restera comme étant l’un des meilleurs basketteurs de tous les temps. Michael Jordan le considérait comme son petit frère. Son décès tragique dans un accident d’hélicoptère en janvier 2020 a bouleversé des millions de vies. L’héritage qu’il a laissé à ses enfants, ainsi qu’aux générations actuelles et futures de basketteurs, est immense.