Article et photo par Alexandre Daumur-Smith.

Le club d’Angers (9ème au classement) reçoit ce mardi 12 janvier le club de l’ADA Blois (1er au classement). C’est un match important pour les Angevins puisqu’ils se doivent de remonter au classement après une saison en Pro B ratée. Quant aux Blésois, une victoire pourrait leur permettre de se détacher de deux équipes adverses ex-aequo, à savoir Saint-Vallier et Tarbes. A noter que le numéro 15 des noirs et vert de l’ADA, Richie Gordon, effectue son retour après 2 saisons sous les couleurs du club d’Angevin. Tout comme son coach, Mickael Hay, bien connu à l’ABC grâce à ses saisons en tant que joueur et entraineur.

Début de premier quart-temps incertain. Les équipes mettent doucement en place leur jeu. Très rapidement, on voit que Richie Gordon sera une clé de ce match : pour Blois il faudra réussir à le trouver et pour Angers, réussir à défendre sur lui. L’essentiel des tirs sont pris par lui. Du côté des blancs, la recherche des intérieurs est primaire malgré une mise en place des systèmes assez longue. Score après 5 minutes : 7 à 11. Sur la deuxième moitié de quart temps, Blois prend de l’avance grâce à un bon Zaire Taylor. Score : 16 à 24 pour Blois.

Une entame où les noirs vont imposer leur rythme. Benjamin Monclar confirme sa notoriété sur le terrain, annonce bien les systèmes du coach et continue de marquer des points tout en distribuant de bonnes passes. Tout comme Hugo Suhard, le meneur d’Angers, qui offre de belles passes à ses coéquipiers. Comme dans le premier quart-temps, on observe un Anis Gabsi (Blois) plein d’envie et appliqué. Pour Angers, A’uston Calhoun continue dans son rôle de shooteur en première intention où, après un travail de feintes sur place, malheureusement pour lui et son équipe, la réussite n’est pas là. Score après 5 minutes : 18 à 31. Eric Boateng nous montre ses qualités athlétiques et physiques avec un gros dunk et un contre en haute altitude. Angers subit la pression défensive de ses adversaires et commettent plusieurs pertes de balles dont deux dues à la fin des 24 secondes. Après une bonne circulation de balle, Jason Jones à 3pts au buzzer. Score : 24 à 45.

Une première moitié de match où les joueurs de Blois prennent clairement l’avantage. Zaire Taylor compte déjà 9 points. Et A’uston Calhoun 9 d’évaluation.

Sur ce tout début de deuxième mi-temps, les angevins reviennent motivés. La vitesse, l’agressivité… Tout y est. Seulement, Eric Boateng et le fils de la légende Jacques Monclar répondent plus que présents. Boaeng continue de se servir de ses qualités de sauteur avec un autre dunk. Tandis que Monclar enfile les tirs longues distances et les lay-up. Score après 5 minutes : 31 à 53. Pour les blancs, A’uston Calhoun répond aussi par un autre dunk imposant à deux mains. Alors que Eric Boateng remet une bache à un adversaire, Romain Hillote envoie son coéquipier A’uston Calhoun au alley-oop. Jason Jones répond avec autorité par une grosse claquette dunk à une main. Score : 42 à 66.

Dernier quart-temps qui début évidemment à l’avantage des Blésois. Benjamin Monclar continue son festival tout comme son partenaire Eric Boateng qui est toujours sur sa bonne dynamique. Score après 5 minutes : 48 à 74. L’intérieur d’Angers, Cédrick Williams, joue un peu plus pour lui et se crée de bonnes situations de tirs à mi-distance. Les arrières d’Angers tentent quelques 3 points mais sans grande réussite. Ce match se termine évidemment sur un large score de 51 à 85 pour l’ADA Blois.

Nous pouvons retenir que les joueurs du banc de Blois auront été efficaces avec 27 points contre seulement 5 pour ceux d’Angers. Egalement, les joueurs d’Angers terminent avec 15 balles perdues. A’uston Calhoun conclue son match sur 17 points et 17 d’évaluation. Tandis que Benjamin Monclar et Eric Boateng terminent chacun avec 28 d’évaluation et 30 points à eux deux.