L’arrière remplaçant des Milwaukee Bucks possède le potentiel pour devenir un joueur majeur de la sélection nationale italienne à moyen terme.

Joueur élégant doté d’excellentes qualités techniques, qui ne sont visiblement pas passées inaperçues auprès de la fédération italienne de basket, Donte DiVincenzo est un membre important de l’effectif du leader de la Conférence Est.
Dans les mois à venir, une fois les playoffs terminées, il se rendra pour la première fois de sa vie en Italie, pays d’appartenance de l’un de ses grands-pères. Outre le fait de partir à la découverte de ses racines, le jeune joueur NBA est aussi en passe d’obtenir un passeport italien qui lui permettrait donc de rejoindre à l’avenir la Squadra Azzurra lors de compétitions internationales.

« Je vais récupérer mon passeport l’été prochain. Ca sera ma première fois en Italie ! Si tout se passe bien, je pourrai jouer pour la sélection nationale d’Italie. C’est le plan. On va voir comment ça se passe une fois que j’aurai récupéré mon passeport », nous a-t-il expliqué.

S’il n’a encore jamais posé les pieds en Italie, DiVicenzo a néanmoins déjà séjourné en Europe. Sa dernière expérience remonte au mois de Janvier dernier à Paris pour un business trip de quatre jours avec les Bucks.

« Le voyage était incroyable. C’était ma première fois à Paris, une ville magnifique. Les gens y sont géniaux. Je n’ai rien de négatif à dire de mon temps passé là-bas.
On a été à la Tour Eiffel et au Louvre. Honnêtement, avec ma copine, on a simplement marché dans la ville. On voulait avoir un aperçu de la vie au quotidien à Paris. C’était merveilleux.
Il y avait un petit restaurant dans le coin d’une rue qui donne sur la Tour Eiffel, un café dont j’ai oublié le nom. Mais on s’est assis dehors et on a mangé, c’était incroyable »
, relate t-il.

Double champion NCAA avec l’université de Villanova en 2016 puis 2018, et élu meilleur joueur de la finale lors de sa seconde consécration, l’intéressé a réalisé une belle carrière universitaire. Ce qui lui avait valu une sélection en 17ème position de la Draft 2018 par la franchise localisée dans le Wisconsin. A quel point ces expériences ont été importantes pour la suite de sa carrière en NBA ?

« Il y a tellement de jeunes talents qui arrivent en NBA après seulement un ou deux ans à l’Université. Je pense que l’Université vous prépare mentalement pour la NBA. La saison est tellement longue que vous êtes forcément challengés mentalement. Le plus longtemps vous restez à l’Université, plus vous avez été challengés et plus vous êtes préparés mentalement une fois que vous arrivez en NBA », répond Donte.

Avec ses 9.2 points, 4.7 rebonds et 2.2 passes décisives en 22.8 minutes de temps de jeu en moyenne par match au sein de l’équipe n°1 de la NBA depuis le début de la saison, il aurait par ailleurs sûrement mérité une sélection au Rising Star Challenge à l’occasion du All-Star Week-end. Ça ne sera pas pour cette année. Il indique avoir profité du All-Star Break pour « prendre quelques jours de pause afin de reposer nos corps et nos esprits afin d’être prêt à attaquer la deuxième partie de la saison ». L’ambition des Milwaukee Bucks étant le titre de champion NBA, nous espérons pour lui qu’il s’est bien revivifié. Car ses prochaines vacances pourraient n’avoir lieu qu’au mois de juin.